L'UDC fait son entrée au Conseil d'administration de la BCVs

Géradline Granges Guenot ©Rhône FM
Finance
Fabrice Germanier
Directeur de la rédaction

La fin d'un combat d'une quinzaine d'années pour l'UDC. L'une des siennes siège désormais au sein du Conseil d'administration de la BCVs. Plus qu'un symbole, estiment les dirigeants du parti.

L'UDC est enfin représentée au Conseil d'administration de la Banque Cantonale du Valais. Sur proposition de l'actionnaire majoritaire, l'Etat du Valais, l'Assemblée générale a élu en fin de matinée Géraldine Granges Guenot par 99.35% des voix en remplacement de Sandra Lathion, partie pour le Conseil d'administration de Raiffeisen Suisse.

Une revendication de longue date

Géraldine Granges Guenot, 46 ans, est à la tête de plusieurs entreprises horticoles qui emploient au total 130 personnes. Politiquement, elle siège au conseil municipal de Fully depuis janvier 2021. Elle est également élue "UDC et Union des Citoyens" au sein de la Constituante. Sa candidature avait, comme il se doit, reçu au préalable l'accord de la FINMA. Selon l'Etat du Valais, "sa nomination renforcera la voix des PME et du secteur primaire".

Pour l'UDC, c'est donc aujourd'hui la fin d'un combat de plus de douze ans initié à l'époque par Oskar Freyinsger.

Cette assemblée générale de la Banque Cantonale du Valais à Châteauneuf-Conthey était la première à se tenir en présentiel depuis 2019. 589 actionnaires y ont pris part. La prochaine, en avril 2023, se déroulera au CERM de Martigny.

FG

Audios liés:

Géraldine Granges Guenot : la réaction après son élection
Donald Moos, président de l'UDCVR
Grégory Logean, chef du groupe UDCVR au Grand Conseil