L'UDC exige davantage de moyens pour l'armée

L'UDC, via le président du son groupe parlementaire Thomas Aeschi, demande au Conseil fédéral de porter les moyens annuels de l'armée à minimum 7 milliards de francs , soit deux milliards qu’actuellement (archives). ©KEYSTONE/PETER KLAUNZER
Ukraine
Keystone-ATS
Keystone-ATS

L'UDC souhaite que l'armée suisse dispose de davantage de moyens. Elle a demandé lundi une augmentation des dépenses pour la défense de deux milliards de francs, une hausse des effectifs de l’armée de 20'000 hommes et d’autres mesures immédiates.

Les évènements à l’Est de l’Europe nous montrent que la paix n’est pas quelque chose qui va de soi, relève l'UDC lundi dans un communiqué. La sécurité et la liberté doivent sans attendre redevenir des priorités absolues dans la politique Suisse, ajoute la formation, qui se dit "consternée" par ce conflit et appelle Moscou et Kiev à un cessez-le-feu immédiat.

Face à ce conflit, l'UDC demande au Conseil fédéral de porter les moyens annuels de l'armée à minimum 7 milliards de francs, soit deux milliards de plus qu’actuellement. Au cours de cette première phrase, l'effectif de l'armée doit augmenter de 20'000 militaires environ, soit un cinquième de plus qu'actuellement, exige l'UDC dans un communiqué.

Avec ces mesures, la Suisse ne se situerait proportionnellement qu’à la moitié du réarmement de l’armée à ce jour prévu par l’Allemagne ou des dépenses de défense de 2% du PIB exigées par l’OTAN à ses Etats membres, compare le parti.

Par ailleurs, l’UDC demande au Conseil fédéral de défendre davantage les bons offices de la Suisse et de proposer une conférence de paix sur sol helvétique neutre. Les bons offices de médiation de la Suisse doivent rester une option ouverte pour toutes les parties en guerre.

Enfin, la Suisse doit être généreuse dans l’octroi de ses services humanitaires, qu’il s’agisse d’aide sur place ou d’accueil temporaire de réfugiés ukrainiens.

ATS
Les articles les plus lus
album_image
En ce moment
Suicide BlondeINXS