Louis Delétraz a trouvé sa voie en endurance

Image par défaut ATS ©RFM
Automobilisme
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Louis Delétraz (24 ans) a fait le bon choix de carrière. Après avoir tenté sa chance en formule 2, où il est monté dix fois sur le podium, il s'est tourné avec succès vers l'endurance.

Engagé en European Le Mans Series (ELMS) avec le team belge WRT, le pilote genevois, avec ses coéquipiers polonais Robert Kubica et chinois Yifei Ye, a remporté le titre dans ce qui constitue la 2e division de l'endurance. Le trio a remporté trois des six courses de la saison, à Barcelone, Spielberg et Spa.

Louis Delétraz est donc logiquement très content de sa saison. "Etre champion d'Europe, c'est toujours bon. Surtout que la catégorie LMP2 a beaucoup grandi et suscite un grand intérêt. Le team WRT était rookie, donc cela me rend très fier d'avoir contribué à ce titre. Notre équipage était très soudé. J'ai pris beaucoup de plaisir durant la saison."

Issue cruelle au Mans

Le Genevois, dont l'avenir en 2022 devrait aussi s'inscrire en endurance - en ELMS voire en championnat du monde WEC -, s'est aussi illustré aux 24 Heures du Mans. Mais il a connu une issue terriblement cruelle, la victoire en LMP2 lui échappant in extremis, l'Orica-Gibson conduite alors par Ye tombant en panne à moins de cinq minutes de l'arrivée.

"J'ai digéré, mais pas oublié. Je mentirais si je disais ne pas y penser chaque semaine. Je me demande encore pourquoi et comment cela nous est arrivé. C'est irréel. Tomber en panne après 23h58 de course, je m'en souviendrai toute ma vie. Quand c'est arrivé, on s'est regardé dans le stand avec Robert (Kubica/ndlr), totalement désabusés. C'était très dur."

Ami avec Kubica

La collaboration avec le Polonais a beaucoup apporté au jeune Suisse. "Robert est aussi et surtout devenu un vrai ami. On s'appelle très souvent. On partage la même passion. Techniquement, il est très fort, et il sait faire avancer une équipe et parler aux ingénieurs. Son expérience en formule 1, en rallye et en endurance est très précieuse. Et son accident a aussi changé sa vision des choses."

ATS
Catégories