Linus Klasen: «Affronter le HC Sierre est idéal pour nous relancer»

Linus Klasen ©Rhône FM
Hockey
Justin Grept
Responsable des sports

Derby valaisan de Swiss League, acte III. Le HC Sierre reçoit vendredi à Graben un HC Viège moribond. «Une période difficile qui va passer», assure l'attaquant des Haut-Valaisans Linus Klasen.

En hockey sur glace, ce vendredi soir se dispute le troisième derby valaisan de la saison de Swiss League. Le HC Sierre, 6e, accueille le HC Viège, 7e. Les pensionnaires de Graben compte un point d’avance, mais deux matches de plus que les Haut-Valaisans. Ces derniers, vainqueurs de deux premières confrontations face à Sierre, restent sur quatre défaites lors de leurs quatre derniers matches. Une série négative que Linus Klasen ne minimise pas.

Mais l’attaquant suédois de la Lonza Arena, auteur de 21 points cette saison, n’est pas inquiet pour le HC Viège. «C’est un fait, nous traversons une période difficile. Mais une saison est longue et est faite de ce genre de phase. Je veux dire, si vous parvenez à jouer parfaitement les 50 matches de la saison régulière, alors vous battez un record ! Donc oui, nous sommes dans une spirale négative en termes de résultats, mais mercredi contre Langental, malgré la défaite, nous avons produit un meilleur hockey. Je crois que nous aurions aussi dû battre Olten lors du premier match à la maison. Mais on sait ce qu’on doit faire, nous avons une bonne énergie dans l’équipe et avec cet état d’esprit, nous allons battre Sierre.»

«Il ne faut pas manquer le train de la première partie de classement. Ce match contre Sierre est parfait pour nous remettre sur les bons rails.» Linus Klasen, attaquant suédois du HC Viège

Linus Klasen, 35 ans, sait par expérience que la dynamique peut rapidement changer. Mais quelle est la clé pour créer le déclic ? «On doit juste affronter ce moment difficile. On ne va pas s’en sortir en restant les bras croiser. Parfois, quand tout roule, les pucks vont aux bons endroits au bon moment, sans qu’on ait à réfléchir. Mais quand on est dans le dur, ce qui est notre cas actuellement, c’est l’inverse qui se produit. Certains joueurs commencent à jouer avec plus de nervosité et font de mauvais choix. Mais si on travaille, la roue va tourner. On doit se donner la possibilité de gagner en se créant des occasions durant les matches. J’y crois, je suis impatient d’affronter Sierre dans le derby, c’est une grosse opportunité pour nous.»

Un derby, mais pas un match particulier

Une opportunité qu’aucun Viègeois ne veut laisser passer. Encore moins face aux voisins sierrois. En somme, ce derby est l’affiche idéale selon Linus Klasen. «C’est le match parfait pour nous relancer. Les Sierrois entreront sur la glace pour gagner. A nous de détruire leurs intentions. Après, je ne dirais pas que ce match, ce derby, relève d’une importance particulière. Il restera toujours 28 journées à jouer. C’est beaucoup ! Mais c’est certain qu’il ne faut pas manquer le train de la première partie de classement. Pour cela, il faut faire des points, et comme je l’ai dit, ce match contre Sierre est parfait pour nous remettre sur les bons rails.»

Cela passera par une forte implication des leaders de la formation d’outre-Raspille, dont Linus Klasen. Arrivé en Valais cette saison, l’ancien joueur du HC Lugano a retrouvé un compatriote à la bande, en la personne du Suédois Per Hanberg. Un avantage pour le vétéran, même si il le relativise énormément. «Oui, bien sûr. Mais vous savez, il y a beaucoup de coach suédois. A la fin, peu importe l’entraineur, ce qui compte est de montrer le meilleur lors de chaque match. J’ai eu beaucoup de coaches dans ma carrière, certains ne m’appréciaient pas. A chaque fois, j’ai réussi à leur prouver qu’ils avaient tord.»

A la retraite après Viège?

Arrivé cette saison en Valais, Linus Klasen a signé un contrat portant jusqu’en 2023 à la Lonza Arena. Alors va-t-il prendre sa retraite à Viège ? «Ouf, c’est une bonne question… je ne sais pas. Vraiment, je ne sais. Nous verrons ce que le futur me réserve. Je veux juste profiter de l’instant présent, profiter de jouer ici et retrouver le chemin de la victoire.» Et pourquoi pas dès ce vendredi soir dès 20h à Graben face à Sierre, pour le troisième derby valaisan de la saison de Swiss League.

JG
Thèmes liés à l'article
Hockey sur glaceHC ViègeHC Sierre
Catégories
Les articles les plus lus