Lifting en vue pour le grand orgue de l'Abbaye de St-Maurice, deux millions de francs recherchés

Le grand orgue de l'abbaye de St-Maurice va subir un lifting complet ©Fondation de l'Abbaye de St-Maurice
St-Maurice
Sandrine Rovere
Rédactrice en cheffe adjointe

C'est un instrument qui accompagne depuis septante ans la vie des fidèles de l'Abbaye de St-Maurice. Mais il souffre du poids des ans. Le grand orgue des chanoines doit subir une importante rénovation.

Le grand orgue de l’Abbaye de St-Maurice doit subir une rénovation en profondeur. La Fondation de l’Abbaye a lancé une campagne de récolte de fonds en ce sens. Selon elle, l’instrument, qui a été inauguré en 1950, souffre aujourd’hui du poids des ans. Il faut lui donner un nouveau souffle. Elle mise donc sur un budget ambitieux pour le faire : près de deux millions de francs.

Car il ne s’agit pas seulement de démonter et de nettoyer le grand orgue. La fondation veut aussi l’agrandir, en ajoutant 644 tuyaux aux 5000 qui existent déjà actuellement. L’instrument sera couplé avec l’orgue du chœur, afin de lui donner davantage de richesse de son. Et puis, une console mobile sera ajoutée, ce qui permettra au public de voir l’organiste jouer.

Gérard Felley est le président du comité de soutien en charge de cette récolte de fonds :

Gérard Felley sur l'agrandissement de l'orgue

Faire entrer l’orgue dans le 21e siècle

Gérard Felley reconnait que cette opération représente un défi. Mais il défend les options qui ont été prises dans ce dossier.

« On ne rénove pas chaque trois ou quatre ans un orgue. Et si on veut le faire après autant d’années, il faut en faire quelque chose qui amène une grosse valeur ajoutée »Gérard Felley, président du comité de soutien

Il reconnait qu’un projet moins ambitieux aurait peut-être été plus facile à réaliser. Mais « jamais on ne lui aurait donné la dimension qu’il méritait par rapport à ce que représente cet orgue, à ce que représente la musique sacrée au sein de l’Abbaye de St-Maurice ».

Gérard Felley sur le budget consenti

30% déjà trouvés

A l’heure actuelle, le 30% du budget total a déjà été trouvé ; le comité de soutien va poursuivre ses recherches pour arriver à la moitié des deux millions nécessaires, avant de lancer les travaux. Il se donne jusqu’en juin 2022 pour atteindre son objectif.

Gérard Felley sur l'état de la recherche de fonds

Le président du comité de soutien est optimiste. « Je me dis que si les gens ont su se montrer généreux pour porter un projet comme celui du Trésor, pourquoi un projet aussi merveilleux que celui du relevage de l’orgue n’aurait pas un écho dans la population locale et dans des cercles plus élargis », explique-t-il.

Si tout va bien, l’instrument devrait pouvoir être utilisé pour la dernière fois lors de la St-Maurice 2022. S’en suivront six mois de travaux et le grand orgue devrait pouvoir être terminé pour la Pentecôte 2023.

« Centre d’excellence » pour l’orgue

Dans un deuxième temps, la Fondation veut mettre en valeur ce nouvel instrument. Elle a mis sur pied un vaste programme, visant à faire de St-Maurice « un centre d’excellence musicale de l’orgue». Cela passe par la formation mais aussi par un développement des concerts actuels en l’Abbaye ou du concours international pour orgue. 

Gérard Felley sur la mise en valeur de l'orgue

Ce programme de mise en valeur va coûter entre 150 et 200'000 francs par an, selon Gérard Felley.

Thèmes liés à l'article
Abbaye de St-Mauriceorgue
Catégories