Liège - Bastogne - Liège: Remco Evenepoel s'impose en solitaire

L'émotion de Remco Evenepoel à l'arrivée à Liège ©KEYSTONE/EPA/OLIVIER HOSLET
Cyclisme
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Le Belge Remco Evenepoel (Quick Step) a remporté Liège - Bastogne - Liège en solitaire. A 22 ans, il a triomphé dans la "Doyenne" pour sa première participation.

Evenepoel a ainsi offert à son équipe un succès de prestige le jour où son coéquipier, le Français Julian Alaphilippe, a été pris dans une grosse chute collective à 60 km de l'arrivée. Le champion du monde a été évacué en ambulance, se plaignant du dos.

Hirschi dans le coup

Le Suisse Marc Hirschi a été présent aux avant-postes durant toute la journée. Leader de son équipe en raison du forfait du Slovène Tadej Pogacar, vainqueur l'an passé, le Bernois s'est classé au neuvième rang à 48 secondes d'Evenepoel, dans le même temps que le deuxième, le Belge Quinten Hermans qui a devancé au sprint son compatriote Wout Van Aert.

Evenepoel a construit son succès en lançant un violent démarrage sur le replat, au sommet de la côte de la Redoute, à 29 km de l'arrivée. Il a rejoint en quelques instants le dernier rescapé de l'échappée matinale, le Français Bruno Armirail, qu'il a distancé ensuite dans la dernière difficulté, la Roche-aux-Faucons, à 14,5 kilomètres de la ligne.

Retour au plus haut niveau

"C'est la course de mes rêves", avait annoncé Evenepoel, qui a fait des débuts fracassants dans l'élite en 2019 en gagnant la Clasica San Sebastian. Le prodige belge avait vu sa progression être brisée net par une grave chute à la mi-août 2020 dans une descente du Tour de Lombardie. Après une coupure de plusieurs mois, il est revenu ensuite au plus haut niveau.

A 22 ans, il compte désormais 26 victoires, dont 4 pour cette seule saison. Il a signé la première victoire belge dans la "Doyenne" depuis celle de Philippe Gilbert en 2011.

ATS
Catégories
Les articles les plus lus
album_image
En ce moment
Deep EndDAUGHTRY