Licences B, deux fois plus d’amis : Nicolas Perrenoud appartient au LHC et joue pour Sierre

Nicolas Perrenoud ©Rhône FM
Hockey
Hugo Da Custodia
Journaliste RP

C’est un terme qui revient souvent dans le jargon du hockey sur glace : « Licence B ». Cela fait référence aux joueurs qui appartiennent à un club et qui peuvent jouer dans la même saison pour une autre formation.

C’est l’une des particularités du hockey sur glace, en tout cas en Suisse. Un hockeyeur peut représenter deux clubs à la fois, dans une même saison. Licence A, pour la formation avec laquelle il est sous contrat. Licence B, pour l’équipe qu’il rejoint en prêt. Cela donne lieu à toutes sortes d’échanges, toutes sortes d’allers-retours entre diverses ligues, diverses équipes. En Valais, de nombreux joueurs sont concernés. Exemple avec un Vaudois qui évolue au HC Sierre. Nicolas Perrenoud appartient au Lausanne Hockey Club. Il joue majoritairement avec les Sierrois mais de temps en temps – à tout moment même – il peut être rappelé par le LHC. Une situation pas toujours évidente à gérer.

« J’ai deux fois plus de contacts, deux fois plus d’amis », Nicolas Perrenoud

Voilà pour les aspects positifs. Reste que la question épineuse des Licences A ou B peut aussi apporter son lot de problèmes. Les clubs qui accueillent les joueurs en prêt, de façon durable ou éphémère, doivent leur donner une place, parfois au détriment des hockeyeurs du cru. Les précisions de Nicolas Burdet, directeur du HCV Martigny.

« Quand on renforce l’équipe avec les Licences B, certains joueurs sont mis de côté » Nicolas Burdet

Retrouvez ci-dessous l’interview de Nicolas Perrenoud, qui sera aligné avec l’équipe de Suisse U20 lors de l’ICHT

HDC

Audios liés:

Entretien avec Nicolas Perrenoud

Podcasts liés:

Les Licences A et B, particularité du hockey sur glace
Thèmes liés à l'article
Hockey sur glaceHC SierreICHT
Catégories
album_image
En ce moment
Cuff ItBEYONCÉ