Liaison câblée plaine-montagne : la formule Riddes - La Tzoumaz considérée comme transport public

Une télécabine pour assurer un véritable service public pour accéder à la Tzoumaz ©riddes
Mobilité
Christian Hermann
Rédacteur en chef adjoint

Comme pour la ligne Conthey-Nendaz, la télécabine projetée entre Riddes et la Tzoumaz sera aussi considérée comme transport public. L’Office fédéral des transports lui accorde le statut de « transport régional voyageurs » .

C’est bien en qualité de transport public que les cabines transporteront "bientôt" les voyageurs entre Riddes à la Tzoumaz.
A l’office fédéral des transports (OFT), le projet de télécabine entre la plaine et la montagne a décroché, comme son voisin Conthey-Nendaz, la qualification de "transport régional voyageurs". Un tournant pour la commune qui tente depuis des années de trouver une solution aux difficultés d’accès à la Tzoumaz par la route. Non pas que celle-ci soit difficile mais la cadence de 5 à 7 trajets quotidiens, en bus depuis l’arrivée à Isérables (en câble), est tout simplement insuffisante, relève Christel Duc, présidente de la commune de Riddes.
C’est donc peu dire que la décision de l’OFT a été accueillie avec beaucoup de satisfaction au sein de l’exécutif communal.

Bien plus qu’une bonne nouvelle aux yeux de Christel Duc

Le projet présenté l'an dernier en assemblée primaire nécessitera un investissement de quelque 24 millions de francs. Reconnu par l'OFT, il pourra bénéficier d'un subventionnement à hauteur de 85% réparti entre la Confédération (50%) et le canton (35%).

Depuis la gare de Riddes, le tracé d'environ trois kilomètres longera les voies de chemin de fer, à plat, jusqu’à la zone commerciale des Morands où il bifurquera à angle droit entre les bâtiments commerciaux pour amorcer la montée en direction de la Tzoumaz, 1000 mètres plus haut.
La liaison initiale inventoriée par le canton dès 2011 devait permettre d’y accéder en 7 minutes. Revu aujourd’hui avec le parcours annoncé, il faudra plutôt en compter 12, précise Christel Duc.

Un projet intégré dans le réseau de transport public national, explique Christel Duc

Voilà à quoi pourra ressembler le parcours de cette télécabine, Riddes - La Tzoumaz (images commune de Riddes)

Sept à huit ans, selon Christel Duc, c’est le temps qu’il faudra patienter à compter de maintenant pour voir cette ligne fonctionnelle entre Riddes et la Tzoumaz.







 

CH
album_image
En ce moment
SnapROSA LINN