Levée prochaine de la quarantaine ? Les Portugais du Valais retiennent leur souffle

Andreia Silva ©Rhône FM
Covid-19
Thomas Schurch
Journaliste RP

Le Conseil fédéral doit renoncer à imposer la quarantaine aux voyageurs ! C'est ce que recommande la commission de santé publique du Conseil national. Le Conseil fédéral tranchera vendredi. En attendant, les Portugais du Valais retiennent leur souffle.

Et non, il n'y a pas que le secteur touristique qui est touché par la mesure de Berne concernant la quarantaine imposée. Outre la Belgique, les Pays-Bas ou le Royaume-Uni, un autre pays est concerné. On aurait tendance à oublier le Portugal, grave erreur ! Environ 30'000 ressortissants vivent en Valais.

Noël en famille, c'est sacré

Et cette annonce a fait l'effet d'une bombe au sein de la communauté. Ils sont nombreux habituellement à se retrouver pour les fêtes de fin d'année. Avec la quarantaine imposée, trop d'incertitudes. Les témoignages se succèdent.

Comme cette dame du Chablais, partie rejoindre sa maman au bord de l'Atlantique le jour même de l'annonce, et qui se retrouvera en quarantaine à son retour. Bloquée seule chez elle, avec un employeur qui n'attendra peut-être pas. 

Ou alors ce serveur de Martigny, qui nous parle de son projet de faire venir ses parents. Un séjour organisé de longue date, qui ne tient plus qu'à un fil. Les exemples sont légions.

"On ne peut pas isoler grand-maman, c'est impossible !"

Il y a aussi ce sentiment d'injustice. Andreia Silva est membre du comité de l'Association catholique portugaise, basée à Sion. Nous vous proposons d'écouter son témoignage dans notre reportage.

"C'est injuste pour tout le monde, ça fait mal au coeur"

Depuis mardi, le Portugal figure sur la liste des Etats où circule le variant Omicron. Un variant qui est pourtant déjà présent en Suisse. Cette mesure parait désormais absurde pour bon nombre d'observateurs. La décision de Berne pourrait être revue, c'est du moins attendu en Valais et parmi les ressortissants portugais. Réponse du Conseil fédéral attendue ce vendredi.

TS
Thèmes liés à l'article
OMICRONPortugais du Valais
Catégories