L'Espagne de retour en finale de l'ATP Cup

Bautista Agut a offert le point de la qualification à l'Espagne vendredi ©KEYSTONE/EPA/JAMES GOURLEY
Tennis
Keystone-ATS
Keystone-ATS

L'Espagne, privée de Rafael Nadal qui a préféré s'engager au tournoi de Melbourne, s'est qualifiée vendredi à Sydney pour la finale de l'ATP Cup. La sélection ibère a écarté la Pologne en demi-finale.

La Pologne partait avec un énorme handicap puisque son no 2 Kamil Majchrzak (ATP 117), qui avait remporté ses trois matches en phase de groupes, a été obligé de se retirer après avoir été testé positif au Covid-19. Son remplaçant Jan Zielinski, spécialiste de double, n'a pas fait le poids face à Pablo Carreño Busta (ATP 20) qui s'est imposé 6-2 6-1 en 53' pour apporter le premier point à l'Espagne.

Avec Hubert Hurkacz (ATP 9), vainqueur en avril dernier du Masters 1000 de Miami, la Pologne pouvait encore espérer pousser l'Espagne au double décisif. Mais Roberto Bautista Agut (ATP 19) a tout donné pour s'imposer 7-6 (8/6) 2-6 7-6 (7/5) face au tombeur de Roger Federer à Wimbledon, et assurer le ticket pour la finale.

Les Espagnols affronteront le vainqueur du match qui opposera samedi la Russie, tenante du titre et emmenée par Daniil Medvedev (ATP 2), et le Canada, avec ses deux pépites Félix Auger-Aliassime (ATP 11) et Denis Shapovalov (ATP 14). L'Espagne, alors emmenée par Rafael Nadal, avait joué en 2020 la finale de l'ATP Cup inaugurale, battue par la Serbie de Novak Djokovic.

ATS
Catégories
Les articles les plus lus