Les Suissesses iront aux JO en relais

Lena Haecki, la fer de lance du relais suisse. ©KEYSTONE/AP TT News Agency/ANDERS WIKLUND
Biathlon
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Les Suisseses sont, certes, restées un peu en retrait à l'occasion du relais Coupe du monde à Östersund avec une 9e place. Toutefois ce résultat leur ouvre la porte pour les Jeux olympiques de Pékin.

Swiss Olympic exigeait encore un résultat dans le top 10 pour décrocher son ticket olympique. Depuis les trois places sur le podium au cours de l'hiver 2019-2020, le relais dames est devenu la discipline-phare de l'équipe de Suisse. La saison dernière, les résultats furent plus modestes, mais l'épreuve avait toujours une grande signification et a soudé l'équipe ensemble.

Pour sa première, Amy Gasparin a livré une performance convenable. Après un sans-faute au tir couché, la championne du monde juniors d'Einsiedeln a dû purger un tour de pénalité après le tir debout. Elle a passé le relais à la 10e place à 38'' de la tête. Lena Häcki est remontée jusqu'à la 6e place, maintenant l'écart avec le podium à 40''.

La cassure s'est faite avec Aita Gasparin et son tour de pénalité - en relais, il sanctionne une ou plusieurs cibles manquées après trois recharges - après le tir en position debout. Selina Gasparin s'est élancée la dernière en neuvième position. Un rang qu'elle a su conserver de manière souveraine avec un sans-faute au tir.

Weger conserve son 10e rang

Benjamin Weger est parvenu à conserver son 10e rang du sprint à l'occasion de la poursuite. Le Valaisan a franchi la ligne dans le top 10 après avoir dû effectuer deux tours de pénalité. Il est frappant de voir que ses performances en fond sont à nouveau meilleures. Le routinier du Haut-Valais a ainsi réussi son entrée dans la saison avec les deux week-ends en Suède: une 15e place et deux fois un 10e rang.

ATS
Catégories
Les articles les plus lus