Les Suisses ont pris du poids : un danger sur les pistes de ski ?

Les Suisses doivent commencer sans tarder leur préparation physique s'ils veulent être prêts pour les vacances de Noël. ©Keystone-ATS
Loisirs

Selon une étude, les Suisses ont pris quelques kilos depuis le début de la pandémie. Alors que la saison de ski est sur le point de débuter, une prise de poids pourrait représenter un risque sur les pistes.

Les Suisses ne sont pas suffisamment affûtés pour le début de la saison de ski. C’est ce qu’affirme le Tages-Anzeiger dans un article publié début novembre. Le quotidien alémanique se base sur les conclusions d’une étude de l’Université de Saint-Gall. Les chercheurs ont interrogé 3'000 personnes en Suisse, en Allemagne et en Autriche sur leur comportement alimentaire. Il en ressort que les Suisses ont pris 3 kilos en moyenne depuis le début de la pandémie par rapport à 2019. La prise de poids atteint même près de 7 kilos chez les 45-64 ans.

Vraiment un danger ?

Michaël Duc est le coordinateur du service de médecine du sport à la Clinique romande de réadaptation à Sion. Il explique qu’une prise de poids de 3 kilos n’est pas en soi un problème pour la pratique du ski. Sauf si elle s’accompagne d’une diminution de la condition physique.

« Si la personne a pris du poids mais qu’elle a maintenu son niveau de condition physique, il n’y a pas de problème. Mais si en même temps elle a perdu des compétences physiques, elle doit faire attention. Elle peut remédier à ça en suivant un programme de préparation et, le cas échéant, en améliorant son alimentation », précise Michaël Duc.

Ce dernier mentionne un autre aspect dont il faut se méfier : la surestimation de ses capacités physiques. « Il y a toujours un engouement lorsque la neige vient de tomber et qu’on remet les skis. C’est peut-être ça qui nous pousse à nous sentir un peu trop forts par rapport à nos compétences à ce moment-là. Les courbatures après une sortie est un signe que nous ne sommes pas complètement prêts », ajoute-t-il.

Dernier moment pour se préparer

Selon Michaël Duc, les skieurs qui doutent de leur forme physique doivent débuter sans tarder une préparation physique si elles veulent être affûtées pour les vacances de fin d’année. « Il faut commencer progressivement à se remettre en forme. Ça commence par des exercices simples, avec son propre poids du corps, et des exercices d’endurance qui permettent de résister à la fatigue. Il faudrait dédier deux fois par semaine trente à quarante-cinq minutes à l’entretien de sa condition physique. En construisant ça sur quatre à six semaines, on sera en forme lorsque les conditions de neige seront optimales », explique Michaël Duc.

De son côté, la Suva propose différents outils de prévention et d’évaluation de sa forme physique à l’approche de la saison de ski. Il est par exemple possible de se soumettre à un test de fitness.

FP
Thèmes liés à l'article
SkiActivité physiqueprise de poids
Catégories