Les Suisses appelés à quitter les régions de Donetsk et de Louhansk

La Suisse s'inquiète de l'augmentation des affrontements armés dans l'est de l'Ukraine. ©KEYSTONE/EPA/SERGEY DOLZHENKO
Ukraine-Suisse
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) recommande aux citoyens suisses se trouvant dans les régions de Donetsk et de Louhansk, en Ukraine, de quitter temporairement ces régions par leurs propres moyens. La Suisse s'inquiète de la situation dans le pays.

Certaines compagnies aériennes ont réduit ou suspendu leurs vols vers l'Ukraine, relève samedi soir le DFAE. Les personnes souhaitant quitter le pays doivent utiliser les moyens de transport commerciaux disponibles, a-t-il ajouté.

Les voyages touristiques et autres voyages non urgents en Ukraine sont déconseillés. Le DFAE déconseille de manière générale les voyages dans certaines parties du pays.

La décision de quitter le pays est une décision individuelle. L'ambassade suisse à Kiev doit être informée du départ, précise le DFAE sur son site internet. Celle-ci reste ouverte et continue à fournir ses prestations de service et d'assistance habituelles.

En cas de détérioration de la situation, l'ambassade n'a toutefois que des possibilités très limitées de fournir des prestations de service ou d'assistance en cas d'urgence. Les tensions extérieures sont très élevées en raison du renforcement des troupes russes et des manoeuvres militaires à proximité de la frontière ukrainienne. Il existe un risque d'escalade, relève encore le DFAE.

Appel au dialogue

La Suisse est inquiète de l'augmentation des affrontements armés dans l'est de l'Ukraine, observés par l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), écrit le DFAE sur Twitter. "Nous appelons toutes les parties à un retour au cessez-le-feu et à une désescalade active". Cela implique également un large retrait des forces amées russes à proximité des frontières ukrainiennes.

Un dialogue constructif est indispensable, poursuit le DFAE. La Suisse est prête à soutenir un tel dialogue.

Swiss suspend ses vols

Face à l'aggravation de la crise ukrainienne, la compagnie aérienne Swiss a suspendu temporairement ses vols vers l'Ukraine dès lundi. La liaison vers la capitale Kiev est concernée.

Tous les vols seront annulés à partir du lundi 21 février et jusqu'au 28 février 2022 inclus, a indiqué samedi un porte-parole de Swiss à l'agence de presse Keystone-ATS. Les vols de dimanche auront lieu comme prévu afin d'offrir aux passagers ayant réservé un billet une possibilité de voyager entre Kiev et Zurich.

Les autres compagnies aériennes du groupe Lufthansa ont également annoncé samedi qu'elles suspendaient leurs vols à partir de la semaine prochaine.

ATS
Les articles les plus lus