Les restrictions de visites partiellement levées à la clinique Saint-Amé et à Malévoz

Comme à Saint-Amé, les visites sont à nouveau possibles à l'hôpital de Malévoz
Hôpitaux
Christian Hermann
Rédacteur en chef adjoint

La situation sanitaire se détend à la Clinique Saint-Amé à St-Maurice ainsi qu'à l'hôpital psychiatrique de Malévoz. Sauf pour quelques exceptions, l'hôpital du Valais annonce la levée des restrictions pour les visites.

Après l'hôpital de Sierre, les visites aux patients de la Clinique Saint-Amé, à Saint-Maurice, sont à nouveau possibles, à l'exception du service où sont pris en charge les patients en isolement COVID.
Sauf cas particuliers, les restrictions sont également levées à l’hôpital psychiatrique de Malévoz, à Monthey. Les exceptions déjà prévues restent valables (visites auprès de patients atteints du Covid-19 et en isolement en cas de fin de vie, après autorisation du service médico-soignant concerné).
Ces restrictions avaient dû être instaurées en raison de foyers d’infections nosocomiales qui ont touché des patients, notamment en raison de la forte contagiosité du variant Omicron qui atteint également l’Hôpital du Valais.
Sur les autres sites, les mesures restent en vigueur, notamment, au maximum un visiteur par patient et deux par chambre pour des durées n'excédant pas la demi-heure.
Des exceptions restent possibles pour les deux parents et fratries en pédiatrie.

CH/c