Les records de température tombent les uns après les autres

Keystone-ATS
Keystone-ATS

La météo de la Saint-Sylvestre et du Nouvel An a permis à des dizaines de stations de mesure en Suisse d'établir de nouveaux records de température. C'était le cas pour 34 des quelque 100 stations météorologiques le 31 décembre et pour 36 d'entre elles le 1er janvier.

Comme pour la Saint-Sylvestre, ces records ont concerné samedi le plus souvent des stations de montagne ou des communes situées en altitude, sur un terrain en pente, selon un communiqué de SRF Meteo publié samedi.

Ainsi, à Poschiavo/Robbia (GR), à 1078 mètres d'altitude, 19,2 degrés ont été mesurés l'après-midi du Nouvel An. Il s'agit pour cette station d'un nouveau record de janvier, le précédent (17,9 degrés) remontant au 10 janvier 2015.

Jusqu'à présent, une valeur plus élevée n'avait été mesurée qu'une seule fois en Suisse au Nouvel An, a tweeté SRF Meteo. En 1917, il avait fait 20,6 degrés à Lugano.

Air chaud en provenance de Floride

Six autres stations de mesure ont annoncé des records locaux pour le jour de l'An: 16,6 degrés ont été mesurés sur la Cimetta au-dessus de Locarno (TI), 14,8 à La Frétaz (VD) sur le Jura, 13,5 au Chasseral (BE), 12,8 à Evolène (VS), 12,3 sur le Moléson (FR) et 8,6 sur le Gütsch (GR).

Selon les données du service météorologique Meteonews, il a également fait plus de 15 degrés à Comprovasco (TI) (17,1 degrés), à Biasca (TI) (16,5 degrés), à Pleigne (JU), (16,8 degrés), à Saignelégier (JU) (15,3 degrés) ou à Simplon Village (VS) (15,2 degrés).

Ces records sont dus à de l'air chaud en provenance de Floride. Les masses d'air qui sont actuellement à près de 6000 mètres au-dessus des Alpes se trouvaient encore dans l'Etat fédéral américain à Noël.

Record aussi pour l'isotherme du zéro

Les températures douces en Suisse ont aussi fait grimper l'isotherme zéro degré à un niveau presque record pour cette période de l'année. Lors du passage à 2022, la limite de congélation se situait à 3764 mètres, a indiqué samedi MétéoSuisse sur Twitter.

Pour les mois de décembre et janvier, l'isotherme zéro degré n'a atteint qu'à trois reprises un niveau plus élevé depuis le commencement des mesures. Le record du 6 janvier 1999 n'était plus haut que de 100 mètres.

ATS
Les articles les plus lus
A la Une