Les programmes d'échanges linguistiques pour apprentis désormais soutenus sur le plan fédéral

Les possibilités d'échanges linguistiques pour les apprentis s'étoffent ©Keystone-ATS
Formation
Sandrine Rovere
Rédactrice en cheffe adjointe

Aller en Suisse allemande ou partie ailleurs en Europe? Les jeunes titulaires d'un CFC peuvent désormais choisir. Les programmes qui proposent ces échanges linguistiques étoffent leur offre.

Les échanges linguistiques pour les apprentis valaisans sont désormais soutenus au niveau national. Pendant leur formation, ils peuvent effectuer une partie ou l'entier de leur pratique professionnelle dans l'autre partie linguistique du canton, tout en continuant de suivre les cours dans leur centre de formation habituel.

Après l'obtention de leur CFC, les nouveaux diplômés peuvent, s'ils souhaitent rester en Suisse, rejoindre le programme Pro L2. Celui-ci leur permet de s'immerger durant une année dans une entreprise travaillant dans un autre idiome, et suivre, en parallèle, des cours de langue une fois par semaine.

Pour les jeunes souhaitant partir à l'étranger, la possibilité existe de passer par le programme Erasmus +. Le jeune peut ainsi effectuer un stage de cinq jours à une année dans une entreprise quelque part en Europe.

Une quinzaine de jeunes Valaisans actuellement en échange

Ces programmes sont soutenus par Movetia, l'agence nationale pour la promotion des échanges et de la mobilité au sein du système éducatif, qui développe actuellement une offre de mobilité en Suisse.

Cette année, quatre jeunes germanophones et six francophones sont en stage via Pro L2 dans l'autre partie linguistique du canton ou dans le canton de Berne. Quatre autres profitent du programme Erasmus + en Italie, en Allemagne, en Irlande et aux Pays-Bas.

Plus d'infos sur le site du Bureau des Echanges linguistiques du canton du Valais

SR/C