Les exportations suisses ont retrouvé leur niveau d'avant-crise

Les produits chimiques et pharmaceutiques ont encore largement contribué aux exportations helvétiques l'année dernière (archives). ©KEYSTONE/DPA-ZENTRALBILD/WALTRAUD GRUBITZSCH
Commerce exté..
Keystone-ATS
Keystone-ATS

La Suisse a connu une année faste en termes d'exportations, qui ont bondi en 2021 de 15,2% à 259,50 milliards de francs. Ce niveau est qualifié de record et intervient après une baisse "historique" en 2020, pandémie de Covid-19 oblige.

La Suisse a retrouvé un volume de livraisons d'avant-crise. Les exportations avaient atteint 242,34 milliards en 2019, selon les indications fournies jeudi par l'Office fédéral de la douane et de la sécurité des frontières (Ofdf).

Les produits chimiques et pharmaceutiques restent très largement les principaux contributeurs aux exportations helvétiques l'année dernière, à hauteur de 130,87 milliards de francs. Ce groupe a porté la reprise enregistrée en 2021 grâce à une croissance de 12,4%, soutenue par les produits immunologiques (+24%).

L'horlogerie n'est pas en reste, le chiffre d'affaires réalisé par le secteur à l'étranger s'est étoffé d'un tiers pour atteindre 22,30 milliards de francs, à en croire les statistiques des douanes suisses. Ce niveau reste inférieur à celui de 2019. La pandémie avait provoqué une chute de quelque 22% des exportations horlogères en 2020.

La bijouterie et la joaillerie ont retrouvé leur niveau d'avant-crise, grâce à un bond de 37% environ à 2,81 milliards de francs, tout comme les groupes Métaux et Instruments de précision. La catégorie Machines et électronique a repris un peu des couleurs après deux années de recul des livraisons à l'étranger.

La demande s'est fortement accrue dans les trois principaux débouchés que sont l'Europe (+18%), l'Amérique du Nord (+17%) et l'Asie (+9,0%). Des records sont signalés en Chine et aux Etats-Unis, le volume des exportations vers ces pays ayant atteint respectivement des pics de 15,55 milliards de francs (+5,5%) et de 46,94 milliards (+19%) en 2021.

En parallèle, les importations ont crû de plus de 10% à 200,76 milliards de francs, portées par les produits chimiques et pharmaceutiques (+7,1%), mais également le groupe Métaux, dont la croissance s'est élevée à quelque 25%. Progression remarquée, celle des produits énergétiques (+69% à 9,53 milliards) dont le bond s'explique principalement par les hausses de prix. L'Europe arrive en tête des régions ayant davantage livré en Suisse.

La balance commerciale suisse a bouclé sur un important excédent de 58,7 milliards de francs, bien davantage que les 43 milliards enregistrés en 2020.

ATS
Catégories