Les dépenses des administrations publiques en forte hausse en 2020

Les administrations publiques ont dû mettre la main au portemonnaie en 2020, première année frappée par le coronavirus (archives). ©Keystone/GAETAN BALLY
Dépenses publ..
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Le Covid-19 a fait grimper en flèche les dépenses des administrations publiques en 2020. Elles se sont élevées au total à 266,7 milliards de francs, soit environ 12% de plus qu'en 2019. Au cours des années précédentes, les hausses étaient à chaque fois de 1 à 1,8%.

L'augmentation des coûts liés au chômage est frappante: après avoir continuellement diminué depuis 2016, ils ont presque triplé en 2020 par rapport à l'année précédente, passant de 7,2 à 19,7 milliards de francs, comme le montrent les chiffres publiés vendredi par l'Office fédéral de la statistique (OFS).

Les coûts de la santé ont augmenté un peu moins fortement. Ils sont passés de 15,7 à 17,8 milliards de francs. Les dépenses pour les loisirs, le sport, la culture et la religion ont crû de 400 millions, alors que la hausse était d'environ 100 millions les années précédentes.

La répartition des différents secteurs est par contre restée constante par rapport aux années précédentes. La protection sociale reste le plus important poste de dépense des administrations publiques, avec 113 milliards de francs (environ 42% du total des dépenses).

Près de la moitié de ce montant est consacré aux rentes AVS. Un peu moins d'un cinquième a été consacré au chômage. Les années précédentes, ce segment représentait 12 à 13% du secteur de la protection sociale.

Après la protection sociale, suit le secteur de l'éducation, avec près de 41 milliards de francs (15%).

ATS
Catégories
album_image
En ce moment
CirclesGAVIN JAMES