Les coups de coeur de Yasmina Giaquinto de la Librairie du Baobab à Martigny

Martine Schmid
Animatrice commerciale

Téméraire ou inconsciente, Yasmina Giaquinto? Venir parler de littérature avec Fabrice et Sébastien, faut du cran! Mais une chose est sûre...

... c'est qu'elle aura le mérite d'agrandir un tant soit peu leur culture. Du moins elle essaye. Respect. Et qui sait, dans les prochains Morning Games, il se pourrait que Fabrice et Sébastien proposent d'autres réponses que Stendhal ou Hugo, en cas de quizz "littérature". Sans rancune les garçons! ;-)

Et pour vous qui aimez lire, voici les deux suggestions coup-de-coeur de Yasmina. Comme deux invitations au voyage.

Détour par le Japon

"La patience des traces" de Jeanne Benameur, aux éditions Actes Sud. Derrière ce titre magnifique, l'histoire d'un psychanalyste parisien, en fin de carrière, qui fait le choix de se retrouver. Pour ce faire il va partir au Japon. Une quête vers lui-même, vers la liberté. Lui qui a passé sa vie à écouter des gens, il va s'écouter lui-même. En chemin, à Kyoto, il va faire la rencontre d'un couple: elle est collectionneuse de tissus, lui est maître dans l'art du kinstugi.

Kintsugi?

Non Sébastien, ça n'est pas une position du Kamasutra! Mais bien essayé.

Le kintsugi est un art ancestral qui consiste à réparer une céramique cassée tout en la sublimant avec de la poudre d'or. Une technique qui vise à souligner les fissures en les rendant esthétiques, au lieu de les masquer. 

C'est en résumé la symbolique de ce roman: la résilience. Un roman qui nous amène vers la lumière, une écriture magnifique, assez poétique, nous dit Yasmina, peut-être pour un public un peu plus exigeant.

Donc pas pour Sébastien qui déclare encore et toujours son amour inconditionnel pour les "Monsieur Madame"...

De l'Italie à Paris

"Porca Miseria", de Tonino Benacquista, aux éditions Gallimard. Un livre sur l'émigration.

On se retrouve en 1954, au sud de l'Italie, une famille décide d'émigrer en France à Paris. Cette famille, c'est celle de l'auteur: une famille nombreuse, un père alcoolique, une mère dépressive, l'intégration dans la capitale s'annonce difficile quand on ne maîtrise pas la langue.

Tonino est le dernier de la famille, il va d'ailleurs naître à Paris. Enfance difficile, scolarité compliquée... Pas évident de se construire une identité, quand on est à cheval entre deux pays, deux langues, deux cultures. 

Ceci dit, Yasmina nous rassure, c'est un livre rempli d'humour, très imagé, facile à lire. Vous passerez assurément un bon moment!

Comme vous vous régalerez de réécouter ce moment de radio en cliquant ci-dessous...

Thèmes liés à l'article
Catégories