Les chaufferettes autorisées sur les terrasses valaisannes jusqu'en avril 2022

Avec les températures en baisse, les clients risquent de ne pas s'attarder sur les terrasses comme actuellement
COVID
Christian Hermann
Rédacteur en chef adjoint

Le Conseil d’Etat a décidé d’autoriser l’installation des chaufferettes électriques sur les terrasses des établissements publics. Cette dérogation à l’ordonnance sur l’utilisation rationnelle de l’énergie dans les constructions et les installations sera désormais possible jusqu’au 30 avril 2022.

Les chaufferettes utilisant des agents énergétiques fossiles, notamment les chaufferettes à gaz, restent toutefois interdites. Dans le cadre de la situation sanitaire actuelle, cette mesure vise à soutenir les cafés, bars et restaurants durant la période hivernale.Le gouvernement valaisan avait déjà pris une décision similaire l'hiver dernier.

Dans un communiqué, le canton relève que le Conseil fédéral stipule que « sont considérés comme espaces extérieurs les terrasses et les autres emplacements à l’extérieur des bâtiments qui sont suffisamment ouverts pour garantir une aération comme s’ils étaient en plein air». Dans ce cas, le certificat COVID n’est pas obligatoire.

CH/c
Thèmes liés à l'article
TerrassesRestaurationEconomie
Catégories
album_image
En ce moment
J'ai CherchéAMIR