Les armes au New Hampshire - l'avis d'une valaisanne

armes
USA
L'équipe d'animation
de Rhône FM

Après les évènements traumatisants de la fusillade au Texas. Emilie Garcia, expatriée au New Hampshire nous donne son avis sur les armes.

Entre un retour du COVID, la hausse des prix des chambres d’hôtel et des beds and breakfasts, et la fusillade qui a eu lieu récemment au Texas, tout n’est pas rose au New Hampshire. Mais heureusement, Emilie a bientôt de la visite pour se changer les idées.

Les armes, encore les armes


On le sait, le texan aime les armes à feu. Mais est-ce aussi le cas dans l’état du New Hampshire. Aux dires d’Emilie, il semblerait que non. Mais cela ne l’empêche pas de se questionner encore sur la facilité qu’ont les Américains à posséder des armes à feu. « il faudrait faire des tests » s’exclame-t-elle, afin de savoir si la personne a la santé mentals nécessaire pour détenir une arme.

Que faire contre ça ?


Notre valaisanne d’origine nous explique qu’il existe des groupes qui luttent contre les armes aux Etats Unis. Elle va rejoindre un groupe bénévole de mamans qui militent pour les lois visant à réguler l'acquisition d'armes.

Et le tourisme ?


Avec les beaux jours et l’été qui arrive, les hôtels et les beds and breakfasts sont pris d’assaut. Emilie nous dit qu’il est impossible de trouver quoique ce soit en dessous de 220 $ pour la nuit. Mais pour sa famille qui la rejoint bientôt, elle a pu trouver quelque chose à moins d’une heure de chez elle. Tout est prêt pour des retrouvailles valaisannes.

Pour entendre Alexis et Fabrice tenter de prononcer différentes villes des états unis dans leur plus bel accent, vous pouvez écouter la chronique dans son intégralité

 

Audios liés:

Emilie Garcia - une valaisanne au New Hampshire
Thèmes liés à l'article
New HampshireExpatriéArmes
Les articles les plus lus