Les acteurs nationaux de l'hydraulique soutiennent 15 projets, dont 8 valaisans

st-bernard-toules
Energie verte
Estelle Daven
Journaliste RP

Confédération, cantons et associations ont identifié ce lundi 15 projets hydroélectriques prometteurs à l'issue d'une table ronde autour de la ministre de l'énergie et de l'environnement Simonetta Sommaruga. Huit sont valaisans.

Quinze projets hydroélectriques concrets et respectueux de l'environnement ont été retenus par la Confédération, les cantons et plusieurs associations. Ces projets de centrales hydroélectriques ont été sélectionnés parmi 33 propositions, à l'issue d'une table ronde autour de la ministre de l'énergie et de l'environnement Simonetta Sommaruga. Parmi eux, huit sont valaisans. Citons par exemple le Lac d'Emosson, le Lac des Toules ou encore celui de Mattmark.

Ils ont été choisis pour leur efficacité énergétique mais aussi leur impact minimal sur la biodiversité et le paysage. Le projet d'un nouveau barrage au pied du glacier du Gorner, face au Cervin, a ainsi été préféré à celui du Lac des Dix. Moins nuisible pour l'environnement à lui seul, il nécessiterait par contre d'autres constructions, dont l'impact serait à terme plus grand sur la nature.

ED/Keystone - ATS
Catégories