L'EMA recommande un feu vert au traitement préventif d'AstraZeneca

L'Evusheld d'AstraZeneca est destiné aux personnes qui manquent d'anticorps et dont l'organisme résiste à la vaccination (archives). ©KEYSTONE/AP/TED S. WARREN
Coronavirus
Keystone-ATS
Keystone-ATS

L'Agence européenne des médicaments (EMA) recommande la mise sur le marché pour les plus de 12 ans du traitement préventif Evusheld d'AstraZeneca. Ce médicament est destiné aux personnes qui manquent d'anticorps et dont l'organisme résiste à la vaccination.

Le régulateur européen "a recommandé d'accorder une autorisation de mise sur le marché pour Evusheld, développé par AstraZeneca AB, pour la prévention du Covid-19 chez les adultes et les adolescents à partir de 12 ans pesant au moins 40 kg avant une exposition potentielle" au virus, a-t-il déclaré jeudi dans un communiqué.

L'Evusheld combine deux types d'anticorps de synthèse (tixagevimab et cilgavimab). Il est administré en deux injections intramusculaires. Il est considéré comme efficace face au variant Omicron.

Ces anticorps aident le système immunitaire à combattre le virus s'il est rencontré, en visant sa protéine Spike, qui lui permet d'entrer dans les cellules pour les infecter.

Le régulateur européen a indiqué avoir pris cette décision après avoir analysé les résultats d'une étude sur plus de 5000 personnes. "Le profil de sécurité d'Evusheld était favorable et les effets secondaires étaient généralement légers, un petit nombre de personnes présentant des réactions", a indiqué l'EMA.

Le régulateur a conclu que les bénéfices du médicament sont supérieurs à ses risques dans l'utilisation approuvée. Il va maintenant envoyer sa recommandation à la Commission européenne pour une décision rapide applicable dans tous les Etats membres de l'UE.

ATS