L'eau manque cruellement en Californie : un expatrié Valaisan nous explique

Sécheresse en Californie - de nombreuses restrictions d'eau ©Pixabay
Expatrié
L'équipe d'animation
de Rhône FM

Direction la Californie ce matin dans "A vous les Studios". On se rend à San José où l'on retrouve Philippe Rey-Westlund. Ce Valaisan expatrié nous parle de l'actualité de son coin de pays. Au menu une sécheresse inquiétante !

La Californie, lieu paradisiaque particulièrement pour Fabrice et Sébastien, est à nouveau frappée par une grosse sécheresse. Sur place, Philippe Rey-Westlund nous parle des restrictions mises en place pour faire face à ce manque.

Douche de maximum 3 minutes

Le temps est compté lorsqu'il s'agit de prendre sa douche en Californie ! En effet, les autorités demandent aux Californiens de réduire drastiquement leur consommation d'or bleu. Il est même demandé de placer des sceaux dans les douches, afin de récupérer l'eau pour ensuite l'utiliser pour les toilettes.

Maigre réserve de neige

Malgré les fortes pluies et les tempêtes qui se sont abattues sur la Californie, il n'y a pas eu assez de neige et d'eau pour faire des réserves dans les barrages. Philippe Rey-Westlund nous explique que c'est l'eau du fleuve Colorado qui est utilisée après les réserves des barrages. Mais ces ressources ne sont de loin pas suffisantes.

Restrictions et amendes

On sait à quel point les pelouses américaines sont soignées, et bien cette année encore en Californie l'herbe risque d'être jaune. Il est demandé aux Californiens de ne pas arroser leur gazon. De sévères amendes sont distribuées à ceux qui enfreignent les règles. A contrario, ceux qui troquent leurs plantes de jardin contre des cactus ou qui mettent du gazon artificiel reçoivent de l'argent de l'état.

La peur des feux

Dans ce contexte, les Californiens redoutent les feux de forêt. Ce niveau de sécheresse très élevé est propice aux incendies et la Californie a déjà payé un lourd tribu ces dernières années.

Philippe Rey-Westlund nous parle aussi d'une autre actualité plus joyeuse; la semaine de quatre jours. Une partie des Californiens souhaitent passer de 40h de travail par semaine à 32h. Et oui, pour profiter encore plus de l'apéro et des beaux couchers de soleil...

L'entretien téléphonique avec Philippe Rey-Westlund est à écouter dans le lien ci-dessous:

Audios liés:

A vous les studios à San José en Californie
Les articles les plus lus