Le virtuel et la réalité: comment distinguer les frontières?

L'équipe d'animation
de Rhône FM

La réalité virtuelle, les avatars, la réalité, le numérique... Comment se retrouver dans tout ce charabia ? Stéphane Koch est là pour nous aider.

On le sait, le numérique envahi notre réalité et c’est une réalité. Mais entre tous ces différents mondes, ces nouveaux codes, ces nouvelles technologies, où s’arrête le virtuel et où commence la réalité ? « Et vice et versa ».

Les rêves, une réalité virtuelle

Ces dernières années, on a pu voir une nouvelle technologie arriver : la « réalité virtuelle » ou « VR » pour « virtual reality ». Elle consiste à revêtir un casque qui contient 2 lentilles rattachées à un écran qui va enregistrer les mouvements de votre tête pour afficher un tout autre univers que celui dans lequel nous vivons. Mais toutes les nuits, nous rêvons déjà dans des réalités alternatives et ces dernières n’ont pas de limites.

Des avatars égéries de marques

Une autre « avancée » technologique a aussi vu émerger des avatars ou des intelligences artificielles. Par exemple, des « bots » (diminutifs de robots) avec lesquels nous discutons sur des serveurs d’aide à la clientèle. Mais un autre événement qui a fait parler de lui, c’est une marque qui a décidé de choisir une personne virtuelle du nom de Lil Miquela comme nouvelle représentante de sa marque, car elle aurait certainement plus d’impact sur sa clientèle que s’ils avaient pris une mannequin faite de chair et de sang.
 


Pour en savoir plus, comme par exemple, comment la science et la médecine se servent de la réalité virtuelle, vous pouvez écouter notre chronique en intégralité.

Thèmes liés à l'article