Le viaduc de Riddes (VS) rouvert au trafic dès vendredi

L'assainissement du viaduc de Riddes, construit en 1976 et fortement dégradé, a débuté en mars 2021 (archives). ©KEYSTONE/LAURENT GILLIERON
Trafic routier
Keystone-ATS
Keystone-ATS

La réfection qui doit prolonger la vie du viaduc de Riddes de 15 à 20 ans est terminée. Le pont sera rouvert au trafic dès vendredi. Il faudra encore compter avec des fermetures ponctuelles.

Dès vendredi, les parties assainies du viaduc seront rouvertes complètement, y compris les tourner-à-gauche, indique jeudi l'office fédéral des routes (OFROU) dans un communiqué. "Il reste encore quelques travaux de finition comme le remplacement d’appareils d'appui, le marquage définitif et le démontage des installations de chantier" qui nécessiteront des fermetures ponctuelles, note-t-il.

L'assainissement du viaduc de Riddes, construit en 1976 et fortement dégradé, a débuté en mars 2021. Les travaux se sont déroulés dans le cadre du projet de réfection "A9 Martigny et environs". Les mesures prises, qui coûtent environ 30 millions, doivent permettre de prolonger la durée de vie de l'ouvrage d'au moins quinze ans.

Voué à disparaître

Avec cet assainissement le viaduc est passé de quatre à deux voix. La chaussée est du pont - la plus endommagée - est fermée à la circulation. A terme, l'entier du viaduc est voué à disparaître. L'ouvrage, dont les piliers ne sont pas aux normes sismiques, devrait laisser place à un projet complètement différent, voire à un pont moins imposant.

Propriété de la Confédération (65%) et du canton (35%), le viaduc de Riddes permet à la route cantonale T9 de passer sur le Rhône, sur plusieurs routes et chemins communaux, sur l'autoroute A9 ainsi que sur les voies CFF de la ligne ferroviaire du Simplon.

ATS
Les articles les plus lus