Le Valais pourrait se doter de points de rencontre d'urgence en cas de catastrophe

Un postulat demande au Conseil d'Etat d'étudier la possibilité de mettre en place un réseau de points de rencontre d'urgence. ©Keystone-ats
Secours
Didier Morard
Journaliste

Le Valais pourrait mettre en place un nouveau mécanisme en cas de catastrophe sur son territoire. Un postulat du PDC du Valais romand demande la mise sur pied de points de rencontre d'urgence un peu partout dans le canton.

Le Valais pourrait se doter de nouveaux moyens en cas de catastrophe. Un postulat – émanant du PDC du Valais romand – a été déposé lors de la session de novembre du Grand Conseil. Le texte demande la mise sur pied de points de rencontre d'urgence (PRU) dans le canton. Ces PRU servent de lieux de rencontre officiels pour la population en cas de situation de crise. Ils peuvent notamment fournir de l'aide directe, des informations importantes en lien avec la catastrophe ou encore de passer des appels d'urgence. Parmi les phénomènes redoutés : une panne de courant généralisée, qui couperait les moyens de télécommunication. " Imaginez un blackout avec des moyens de communication coupés, comment appeler les secours si vous avez une urgence vitale ? Les points de rencontre d'urgence peuvent parer à cette situation", argumente Maxime Moix, député-suppléant du PDCVr et auteur du postulat.

Le fichier audio est introuvable

D'autres services à la population pourraient également se greffer sur ce réseau de points de rencontre d'urgence : la distribution de biens de première nécessité ou l'approvisionnement en eau potable ou en électricité de secours.

S'inspirer du modèle alémanique

Ces points de rencontre d'urgence existent déjà dans plusieurs cantons alémaniques comme Zurich, Berne, Saint-Gall et Argovie.

"Argovie a activé cette année son réseau de PRU lors de la panne de Swisscom."Maxime Moix, député-suppléant du PDCVr

"La population a ainsi pu contacter les urgences alors que les réseaux n'étaient plus disponibles. Plusieurs personnes se sont rendues dans ces points de rencontre d'urgence pour obtenir de l'aide", indique Maxime Moix.

Le fichier audio est introuvable

Le site internet des points de rencontre d'urgence, géré par le canton d'Argovie, permet à la population d'identifier en tout temps la localisation des PRU. Reste que le Valais devra sans doute se doter d'un réseau plus vaste que les cantons alémaniques en raison de sa topographie. "Il faudra davantage de PRU mais ça montre justement l'importance d'avoir ces points de rencontre d'urgence, notamment dans les fonds de vallée", explique Maxime Moix.

De son côté, l'Etat du Valais n'a pas attendu ce postulat pour s'intéresser à ces points de rencontre d'urgence. Le Service de la sécurité civile et militaire a transmis au Conseil d'Etat une demande d'approbation de principe. Le Gouvernement se penchera prochainement sur la question

DM
Thèmes liés à l'article
CatastropheUrgencesSecours
Catégories
Les articles les plus lus
album_image
En ce moment
Shy guyDIANA KING