Le Valais favorable à la suppression des restrictions en une seule fois

Le Conseil fédéral met son projet de sortie de crise en consultation auprès des cantons ©KEYSTONE/LAURENT GILLIERON
Coronavirus
Sandrine Rovere
Rédactrice en cheffe adjointe

Au terme de la procédure de consultation lancée par le Conseil fédéral, le Valais se prononce en faveur d'une sortie en une fois de toutes les restrictions liées au coronavirus.

Le canton du Valais est favorable à la suppression en une fois des mesures de restriction liées au coronavirus. Il le dit en réponse à la procédure de consultation lancée la semaine dernière par le Conseil fédéral et qui arrive à son terme ce mercredi.

Mais cette première variante proposée par le gouvernement est soutenue "pour autant que le nombre de cas et les hospitalisations continuent de diminuer d'ici à la mi-février", écrit le Valais. Faute de quoi, la levée des mesures devrait se faire par étapes.

Prudence sur la fin du masque

Le Conseil fédéral propose de supprimer toutes les mesures en une fois, dès le 17 février prochain. Une deuxième variante suggérait des assouplissements dès la semaine prochaine, avec le maintien de certaines restrictions, comme le port du masque, la règle des 2G ou l'obligation d'obtenir une autorisation pour les grandes manifestations.

En ce qui concerne la suppression du masque dans les transports publics, les établissements de santé ou les commerces, le Valais est plutôt prudent. Le masque a un impact positif sur l'ensemble de la situation sanitaire, au-delà de l'épidémie de coronavirus, écrit notamment le gouvernement valaisan dans sa réponse. Le Conseil fédéral rendra son verdict le 16 février prochain.

SR/Keystone-ATS