Le Valais demande à pouvoir tirer des loups dans le Val d'Hérens

Deux jeunes loups de la meute de Beverin, dans les Grisons, ont été abattus dans la nuit de dimanche à lundi (photo symbolique). ©Keystone/MARCO SCHMIDT
Val d'Hérens
La rédaction
de Rhône FM

Des photos ont permis de révéler la présence de deux louveteaux au début du mois d'août dans le Val d'Hérens, attestant la reproduction de la meute de la région. Le Canton du Valais a donc demandé à l'Office fédéral de l'environnement une autorisation pour réguler la meute.

Le Canton du Valais a adressé une demande de régulation de la meute dans le Val d’Hérens aujourd'hui à l’Office fédéral de l’environnement. Cette requête fait suite à la transmission de photographies qui ont montré la présence de deux louveteaux au début du mois d’août. Cela atteste, selon les autorités, de la reproduction de la meute de la région.

Depuis le début de la saison d’estivage, 33 moutons ont été tués en situation protégée dans la zone d’activité de la meute. Les conditions sont donc réunies pour une demande de régulation.

Si la requête officielle est validée par la Confédération, le Conseil d'Etat ordonnera le tir de régulation. Les gardes-faune auront jusqu’au 31 mars 2023 pour réaliser le tir de jeunes animaux. Le nombre d’individus abattus ne devra pas dépasser la moitié des louveteaux nés l’année en question.

dar/c
Thèmes liés à l'article
LoupVal d'Hérens
Catégories