Le ticket des partis valaisans du Centre est connu : Marianne Maret et Beat Rieder

Fabrice Germanier
Directeur de la rédaction

Le conseiller aux Etats Beat Rieder pourra compter sur le soutien du parti chrétien-social du Haut-Valais lors des prochaines élections fédérales. La décision n'a pas fait un pli. Retour d'ascenseur plus que probable en 2025.

L'avenir politique de Beat Rieder s'est en partie joué hier soir à Viège. Réunis en assemblée générale à la Lonza Arena, les Jaunes (CSPO) ont finalement décidé de soutenir une nouvelle candidature – la 3e – du conseiller aux Etats issu du parti frère, Die Mitte Oberwallis. Il n'y a eu aucun suspens. Sur les quelque 120 à 130 membres présents, personne ne s'est opposé à cette proposition. Tout au plus a-t-on dénombré sept abstentions. Le parti chrétien-social ne lancera donc pas son propre candidat.

En contrepartie de leur appui au candidat des Noirs au Conseil des Etats, en 2023, les Jaunes devraient être assurés du soutien des Noirs à une nouvelle candidature de leur conseiller d'Etat, Roberto Schmidt, en 2025, qui pourrait donc lui aussi briguer un 3e mandat. Même si la présidente du CSPO, Marie-Claude Schöpfer, reste prudente.

Les trois partis valaisans du Centre lanceront donc dans la course au Conseil des Etats les deux actuels élus : Marianne Maret et Beat Rieder.

FG
Thèmes liés à l'article
Catégories