Le Prix Sommet 2022 récompensera une PME qui se lance un défi

Iwan Willisch, directeur régional d'UBS Valais, Christine Roduit, cheffe de projet, et David Fournier, responsable WM ©UBS
Entrepreneuriat
Estelle Daven
Journaliste RP

Baptisé "Mon Challenge 2022", la nouvelle édition du Prix Sommet veut récompenser une PME qui se fixe un véritable défi à relever cette année. Les inscriptions sont ouvertes.

UBS lance une nouvelle édition de son Prix Sommet. Pour 2022, la banque veut mettre en avant les PME qui se fixent un véritable défi pour l'année en cours. Les possibilités sont multiples : cela peut être une transmission d'entreprise, la mise en place d'un nouveau site de production, ou encore l'élargissement d'une gamme de produits. Peuvent participer : toutes les entreprises d'au moins dix collaborateurs qui affichent une certaine pérennité et dont l'activité principale est en Valais.

Tous les candidats bénéficieront d'un accompagnement de six mois dans la réalisation de leur projet. Ils pourront aussi profiter d’une communication gratuite dans les médias cantonaux et, au final, peut-être devenir le lauréat du Prix Sommet 2022, d’une valeur de 30'000 francs.

Les entreprises intéressées peuvent s'inscrire sur le site internet d'UBS. Le délai d'inscription court jusqu'au jeudi 10 février 2022 à minuit. Quant à la remise du prix, elle est fixée au jeudi 10 novembre.

ED/c
Thèmes liés à l'article
PMEUBSBanquesPrix Sommet
Catégories
Les articles les plus lus
album_image
En ce moment
Haut MeLADINA