"Le Père", où quand la maladie d'Alzheimer est mise en scène

Léonard Arlettaz, invité de Good Morning Valais, Rhône FM ©Rhône FM
Théâtre
Martine Schmid
Animatrice commerciale

Rien de pire pour un comédien que d'avoir un blanc, ce fameux trou de mémoire sur scène. Mais pour certaines personnes, cette situation est vécue au quotidien, sur la scène de leur vie, et cela laisse les proches dans un certain désarroi.

Léonard Arlettaz, invité ce matin dans Good Morning Valais, vous invite à découvrir une pièce qui met justement en scène la maladie d'Alzheimer

"Le Père", de Florian Zeller

André n’est plus tout jeune. C’est ce qui pousse Anne, sa fille, à lui proposer de s’installer dans le grand appartement qu’elle occupe avec son mari. Elle croit ainsi pouvoir aider ce père qu’elle a tant aimé et qui la fait toujours rire. Mais les choses ne se passent pas tout à fait comme prévu : celui qui pose ses valises chez elle se révèle être un personnage étonnant, haut en couleur, et pas du tout décidé à renoncer à son indépendance. Elle voudrait bien faire, mais découvre qu’elle n’est pas au bout de ses peines.

LE PÈRE, une pièce touchante sur la vieillesse, la maladie d’Alzheimer, la dépendance. Elle nous fait à la fois rire, puis nous attriste, nous surprend, puis nous questionne. Le spectateur se sentira concerné, confronté aux choix difficiles qu’Anne doit faire pour son père et se verra troublé par les changements de décors et de personnages.

Une collaboration avec le foyer des Acacias

Léonard Arlettaz, qui est le metteur en scène de cette pièce, est directement touché par cette thématique. Sa maman de 89 ans souffre de la maladie d'Alzheimer. Quand il est tombé sur cette pièce de théâtre, il a eu immédiatement l'idée de monter ce projet avec le foyer de jour Les Acacias à Martigny. Son idée étant d'inclure du personnel soignant au rang des comédiens. L'accueil de la directrice et des personnes sur place a été très favorable! 

Ce foyer qui accueille 12 personnes journalièrement. Une structure qui apporte de l'aide et un soutien aux proches aidants, un moment de répit pour leur éviter l'épuisement. Une solution qui évite également la mise en institution de la personne touchée par la maladie. 

Infos pratiques

La pièce sera jouée les

  • vendredi 22 avril à 20h
  • samedi 23 avril à 20h
  • dimanche 24 avril à 17h

à la salle "Les Alambics" à Martigny. Un snack-bar sera ouvert une heure avant chaque représentation. Réservation recommandée: www.lepere.ch
Les bénéfices des représentations seront versés au foyer des Acacias.

Léonard Arlettaz dans Good Morning Valais