Le loup de Niouc sera mis sous surveillance

Loup ©Keystone-ATS / STEPHEN SCHMIDT
Loup
La rédaction
de Rhône FM

Le loup du Val d'Anniviers rencontré par une promeneuse interviewée sur Rhône FM ce jeudi sera sous surveillance, annoncent les autorités. Des garde-faunes effectueront des rondes et en cas de danger imminent, pourraient abattre l'animal.

Rhône FM le révélait ce jeudi matin: un loup a été aperçu dans le Val d'Anniviers. Une promeneuse s'est en effet retrouvé nez à nez avec l'animal qui n'avait pas pris la fuite.

A lire et écouter: «Mes enfants sont-ils en sécurité ?» En Valais, une mère de famille tombe nez à nez avec un loup

L'Etat du Valais l'annonce jeudi soir: un dispositif de surveillance accrue a été mis en place dans la zone concernée. Des rondes sont régulièrement effectuées par des gardes-faune afin de surveiller le comportement de l'animal. Ils peuvent effectuer des tirs d'effarouchement ou, en cas de danger imminent, abattre l'animal.

Les autorités rappellent quelques règles à respecter en cas de rencontre. En principe les loups sont des animaux craintifs qui préfèrent éviter les êtres humains, même s'il peut arriver qu'ils croisent votre chemin. Dans un tel cas et qu'il ne s'enfuit pas, il faut signifier sa présence d'une voix déterminée et se retirer lentement.

A noter que les chiens peuvent être perçus comme des intrus sur le territoire du prédateur, voire de la nourriture. Mieux vaut donc tenir en laisse son animal domestique ou du moins, l'avoir sous contrôle.

dar/c
Thèmes liés à l'article
LoupEtat du Valais
Catégories