Le lac des Brenets (NE) à nouveau victime d'un assèchement rapide

En 2018, le lac des Brenets avait connu un épisode d'assèchement particulièrement spectaculaire (archives). ©KEYSTONE/ANTHONY ANEX
Environnement..
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Sujet à des assèchements réguliers, le lac des Brenets (NE) évolue une nouvelle fois à un niveau historiquement bas. Si la baisse du plan d'eau devait se poursuivre, l'offre de navigation jusqu'au Saut de Doubs pourrait être interrompue précocement.

"C’est très particulier, nous avons trois mois d'avance sur les sécheresses de 2018 et de 2020", a expliqué sur les ondes de RTN Yvan Durig, directeur de la Navigation sur le lac des Brenets (NLB). La baisse du niveau atteint 20 à 21 centimètres par jour, contre 18 centimètres lors des précédents épisodes de sécheresse.

Le phénomène est connu depuis la découverte d'une fuite importante en 1906 dans le bassin du Doubs, a rappelé un Yvan Durig quelque peu dépité, en décrivant ses causes. "C'est comme un trou dans un seau". "C'est catastrophique", vu la précocité. Surtout que les touristes sont annoncés de retour cette année, après deux années de pandémie.

Les orages prévus ces prochains jours pourraient toutefois offrir quelques semaines de sursis, à l'instar de la pluie tombée mercredi matin sur les Montagnes neuchâteloises. De quoi assurer un répit financier à la NLB. Mardi, le niveau du lac des Brenets se situait à 743,50 mètres, contre 750 mètres normalement.

ATS
Les articles les plus lus
album_image
En ce moment
Baby don't cryINXS