Le Japon fait plier l'Allemagne

Neuer et l'Allemagne ont subi la loi du Japon mercredi ©KEYSTONE/EPA/Friedemann Vogel
Football
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Un nouveau favori du Mondial 2022 a connu la défaite mercredi, 24 heures après l'échec de l'Argentine face à l'Arabie saoudite. L'Allemagne s'est en effet inclinée 2-1 devant le Japon mercredi.

Comme les Saoudiens la veille, le Japon a renversé la vapeur après avoir concédé l'ouverture du score. Deux remplaçants, Ritsu Doan (75e) et Takuma Asano (83e), ont trompé Manuel Neuer pour permettre à la sélection de Hajime Moriyasu de signer le plus bel exploit de l'histoire du football nippon.

Revancharde après le couac de la Coupe du monde 2018 (élimination dès la phase de groupes), l'Allemagne a payé cher son manque d'efficacité et une certaine passivité. Elle a nettement dominé les débats, mais s'est finalement contentée du but inscrit sur penalty par Ilkay Göndogan à la 33e.

La "Mannschaft" de Hansi Flick, qui avait concédé dès la 8e minute un premier but (annulé pour un hors-jeu), a bénéficié de nombreuses occasions de doubler la mise en deuxième période. La plus nette est venue d'un tir de Gündogan, qui a fini sa course sur les montants du but japonais à la 60e.

L'Allemagne, qui avait subi la loi d'une autre équipe asiatique - la Corée du Sud - lors de la dernière journée de la phase de groupes au Mondial 2018, sera donc sous pression dimanche pour son deuxième match. Elle défiera en l'Espagne dans le choc de ce 1er tour. Le Japon se frottera pour sa part au Costa Rica.

ATS
Catégories