Le Grand Conseil valaisan donne son feu vert à l'aide Covid aux remontées mécaniques

Fabrice Germanier
Directeur de la rédaction

Contre l'avis de la gauche, le Grand Conseil valaisan a décidé de débloquer un important crédit supplémentaire pour venir en aide aux entreprises de remontées mécaniques pénalisées par le Covid.

18 entreprises de remontées mécaniques valaisannes vont recevoir au total 51 millions 750 mille francs pour compenser les pertes de recettes provoquées par la pandémie de coronavirus.

Par 96 voix contre 31, le Grand Conseil valaisan a très largement accepté ce matin l'octroi d'un crédit de 28 millions 750 mille francs. S'y ajouteront 23 millions en provenance de la Confédération.

Sans succès, la gauche a tenté de conditionner cette aide au respect du contrat-type de travail en vigueur dans la branche. Le Parlement a également nettement refusé un amendement des Verts qui souhaitaient réduire de 40% (-20.7 millions) ce soutien financier.

Cette décision du Grand Conseil a été accueillie très favorablement par l'Association des remontées mécaniques du Valais qui dit s'en réjouir et espérer qu'elle "montre la voie aux autres cantons touristiques de Suisse".

FG
Thèmes liés à l'article