Le Grand Conseil sera interpellé pour assurer le déneigement des voies cyclables

En l'absence de loi, le déneigement des pistes cyclables est au bon vouloir des communes concernées ©BikinValais, Joakim Faiss
Mobilité douce
Estelle Daven
Journaliste RP

Les pistes cyclables valaisannes doivent être déneigées. En pleine récolte de signatures, le comité de l'initiative Vélo Valais le réclame. Une interpellation sera déposée au Grand Conseil le 7 mars.

Ils considèrent le vélo comme le grand oublié de la mobilité valaisanne.

Parallèlement à la récolte de signatures de l'initiative Vélo Valais, qui réclame l'élaboration d'une loi sur la mobilité cyclable, une interpellation sera déposée le 7 mars prochain au Grand Conseil. Par le biais de ce texte, le député vert Lucien Barras et le libéral-radical Julien Monod demanderont au canton d’assurer le déneigement des berges du Rhône.

À l'heure actuelle, l’itinéraire cyclable n°1 entre Oberwald et Le Bouveret, la seule voie homologuée du canton, n'est pas ou peu dégagée en cas de précipitations. Or, une part croissante de Valaisans utilisent quotidiennement le vélo pour se rendre au travail ou faire leurs courses, et ce, même en hiver, indique le comité d'initiative dans un communiqué.

Selon ses estimations, pour le seul mois de décembre sur la piste cyclable entre Fully et Martigny, 1'700 passages de vélos ont été comptabilisés en 2019, puis 2'650 en 2020. Ce chiffre retombe à 700 pour le mois de décembre 2021, qui a enregistré des chutes de neige dès le début.

c/ED
Les articles les plus lus
album_image
En ce moment
La RecetteSLIMANE