Le Conseil d'Etat augmente de 2 millions son soutien aux familles défavorisées

Famille, image d'illustration
Social
Estelle Daven
Journaliste RP

Le Conseil d'Etat valaisan allouera 2 millions de francs d'aides supplémentaires au familles dans le besoin. Pour financer ce soutien, le gouvernement a décidé d’augmenter de 0.02 point les charges salariale. L'association faîtière de l'économie valaisanne déplore.

Le Conseil d'Etat valaisan a décidé de renforcer son soutien aux familles de condition économique modeste. L'aide financière allouée variera désormais entre 1'350 et 1'750 francs, alors qu’auparavant un montant unique de 1'350 francs était octroyé. Le droit aux prestations se base sur les revenus fiscaux, selon les mêmes critères que ceux utilisés pour déterminer le droit aux subventions de primes d’assurance-maladie.

Environ 12’000 familles devraient bénéficier à la fin du mois de décembre de l’allocation de ménage. 18 millions 400 mile francs seront ainsi versés, soit une augmentation de 2 millions de francs par rapport à l’année 2020. Pour financer ce soutien supplémentaire, le gouvernement a décidé d’augmenter de 0.02 point de pourcentage le taux de contribution 2022 au Fonds cantonal pour la famille. Ce dernier passera à 0.18% des salaires AVS déclarés.

Surprise, l'économie regrette

Les entreprises valaisannes déplorent cette décision. Pour la Chambre Valaisanne de Commerce et d'Industrie, elle dégrade les conditions cadres et est d’autant plus "surprenante" qu'elle intervient en pleine révision de la loi sur les allocations familiales, que le Grand Conseil n’a pas encore bouclé.

ED/FG

Audios liés:

Vincent Riesen, directeur de la Chambre valaisanne de commerce et d'industrie
Catégories
Les articles les plus lus
A la Une