Le comité du PDC sédunois est opposé à la fusion de Sion avec Veysonnaz et Mont-Noble

Sion ©Keystone-ats
Fusion
Didier Morard
Journaliste

Le projet de fusion entre Sion, Veysonnaz et Mont-Noble n'obtient pas l'approbation du PDC de Sion. Son comité s'oppose au projet dans une missive envoyée ce vendredi aux médias.

Le comité du PDC sédunois est opposé à la fusion de Sion avec Veysonnaz et Mont-Noble. Parmi les motifs principaux de ce refus : le peu de tâches régaliennes partagées entre les trois communes et les problématiques différentes entre plaine et montagne. Les démocrates-chrétiens estiment également que la diversité entre la plaine et la montagne doit être préservée. Le parti prie maintenant la Municipalité de se concentrer sur son rôle de commune-centre et de capitale du Valais.

Le PDC de Sion dit s'être appuyé pour prendre sa décision sur un rapport de l'IDHEAP – l'Institut de hautes études en administration publique – et sur la position du groupement suisse pour les régions de montagne.

DM/c
album_image
En ce moment
SantéSTROMAE