Le CHUV prêt pour une première livraison de matériel sanitaire

Le directeur de la logistique hospitalière du CHUV Pierre-Yves Müller (à gauche) discute avec la conseillère d'Etat vaudoise en charge de la santé Rebecca Ruiz (à droite) devant des palettes de matériel sanitaire pour venir en aide à la population... ©Keystone/LAURENT GILLIERON
Ukraine
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Sous la houlette du canton de Vaud, le CHUV a préparé jeudi sa première livraison de matériel sanitaire d'urgence pour l'Ukraine. Il s'agit notamment de médicaments, de pansements, d'outils chirurgicaux, de matériel stérile et de kits de premiers secours.

Ce premier envoi, prévu ces prochains jours, représente le tiers du montant total prévu de 800'000 francs d'aide vaudoise, soit environ 280'000 francs, a indiqué à Keystone-ATS Pierre-Yves Müller, directeur de la logistique hospitalière au CHUV.

Des médicaments provenant de la pharmacie centrale du Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV) et d'un montant de 40'000 francs vont partir vendredi matin en direction de Genève. Ils seront ensuite envoyés dans des hôpitaux ukrainiens via une plateforme de l'ONU gérée par un médecin suisse, a expliqué M. Müller.

Parallèlement, 50 des 150 palettes de matériel médical prévues au total ont été préparées pour être envoyées entre vendredi et samedi à l'ambassade d'Ukraine à Berne, qui les enverra ensuite sur place par la route, ajoute-t-il.

Drapeau hissé et lettre de soutien

Par ailleurs, en signe de soutien et de solidarité, un drapeau ukrainien a été hissé sur le mât qui domine l'esplanade qui relie le château cantonal au parlement vaudois, a indiqué le même jour le gouvernement. "Par ce geste symbolique, le Conseil d'Etat et le Grand Conseil réitèrent ainsi leur entière solidarité envers le peuple ukrainien", écrit-il dans un communiqué.

Lors de la séance du 1er mars 2022, à l'initiative du député Pierre-André Romanens, les membres du Grand Conseil ont signé une lettre d'amitié au peuple ukrainien, que la chancellerie d'Etat transmettra à l'ambassade d'Ukraine à Berne.

Par ces lignes, les députés "s'engagent avec conviction, énergie et solidarité à répondre aux sollicitations d'accueil et de protection du peuple ukrainien aussi longtemps que la guerre et l'insécurité frapperont les enfants, les femmes et les hommes de ce pays libre".

Soutien du Valais aussi

Le Valais de son côté contribue à l’aide humanitaire d’urgence en Ukraine par un don de 300’000 francs attribué à la Chaîne du Bonheur, indique-t-il jeudi dans un communiqué. Cette contribution est prélevée sur le Fonds de secours du Conseil d’Etat alimenté par les bénéfices de la Loterie Romande.

Les corps de sapeurs-pompiers collectent actuellement dans les communes du matériel, tel que des couvertures. La Protection civile (PCi) sera engagée pour soutenir la logistique de ces collectes.

Par ailleurs, le canton du Valais fait savoir qu'il "assumera ses responsabilités dans le domaine de l’accueil des réfugiés et qu'il se prépare à recevoir les personnes d’Ukraine fuyant leur pays en guerre".

ATS
Les articles les plus lus