Le centre-ville de Monthey se transforme en profondeur (par rapport à 1890, y a pas photo)

Monthey en 1890 ©Wikipedia
Mobilité
Thomas Schurch
Journaliste RP

En mars 2022, Monthey débute une nouvelle phase de la transformation de son centre-ville. Dans la continuité des travaux qui ont déjà été réalisés ces dernières années, elle intègre en plus une dimension résolument végétale.

La Ville de Monthey s’apprête à débuter une nouvelle phase de sa transformation qui se concentrera sur le haut de l’avenue de la Plantaud, la rue de Venise et l’avenue des Alpes, apprend-on dans un communiqué des autorités de la cité chablaisienne. Les travaux seront menés dans la continuité des aménagements réalisés depuis 2012 dans le centre-ville. Ceux-ci ont pour but de répondre à l’évolution des usages et apporter du dynamisme mais aussi une cohérence à l’organisation et l’identité des rues concernées.

Cette nouvelle phase qui débutera en mars 2022 et qui devraient durer environ 18 mois, intègre une dimension végétale marquée, en phase avec les priorités en matière de durabilité que se sont fixées les autorités.

20km/h !

Afin de faire du centre-ville un lieu de rencontres et non plus seulement de passages, la vitesse de plusieurs rues a été réduite à 20km/h. Comme l’indique Gilles Cottet, municipal en charge du dicastère « Infrastructures, Mobilités & Environnement », « le centre-ville se pense différemment. La mobilité individuelle doit faire place à des solutions de transport partagées, dont nous nous efforçons de renforcer l’offre chaque année avec des budgets et des moyens adaptés ». L’avenue des Alpes et la rue de Venise prendront également le pas de zones de rencontres.

Pour ce faire, et au vu de la proximité avec les infrastructures de la place d’Arme, de la place de l’Hôtel-de-Ville et de Château Vieux, les stationnements actuels cèderont leur place à des terrasses gérée par les établissements publics. Délimitées par un dallage en granit, elles apporteront de la convivialité au quartier. Pour autant, quelques places de dépose seront prévues.

Îlots de verdure

Cette nouvelle phase de transformation intègre l’implantation d’espaces verts perméables et de zones ombragées. « La question de la durabilité et de la biodiversité sont devenus des axes majeurs pour la Municipalité. L’objectif étant de lutter contre les îlots de chaleur, d’apporter de la convivialité et du bien-être dans ces rues. Dans le même temps, la nature permettra de mettre en valeur les bâtiments, les commerces et les établissements publics tout en canalisant les flux des véhicules » précise le président de ville Stéphane Coppey.

Des aménagements verts sont également prévus sur l’avenue de la Gare dans le courant de l’année. Sensible aux bienfaits de l’intégration de la nature en ville, la Municipalité souhaite y implanter des îlots de verdure.

C/TS
Thèmes liés à l'article
MontheyMobilité
Catégories
Les articles les plus lus