Le centre thermal de Brigerbad officiellement en mains hauts-valaisannes

Les thermes de Brigerbad ©thermalbad-wallis.ch
Thermalisme
Estelle Daven
Journaliste RP

De nouveaux actionnaires locaux, une nouvelle direction et un conseil d'administration remanié : le centre thermal de Brigerbad s'offre une véritable cure de jouvence. Les changements ont été validés mardi soir par l'Assemblée générale.

Un vent nouveau souffle sur le centre thermal de Brigerbad. Après le retrait du groupe français Eurothermes en juin et le départ de son directeur Olivier Foro en août dernier, l'établissement haut-valaisan n'avait pas d'autre choix que de se renouveler. Plusieurs changements ont ainsi été validés mardi soir par l'Assemblée générale.

"Ce sont des gens qui me donnent la garantie de faire fructifier cet établissement. Et surtout, ils sont hauts-valaisans !"Albert Bass, ancien président du conseil d'administration et actionnaire du centre thermal de Brigerbad

Parmi les changements les plus importants figure l'arrivée de nouveaux actionnaires. Ils permettent au capital-actions de l'entreprise de passer de 1 à 3 millions de francs. Tous originaires du Haut-Valais, Beat In-Albon, Fredy Bayard et Jürg Bodenmann s'engagent aux côtés de celui qui était jusqu'ici le président du conseil d'administration de Brigerbad, Albert Bass. "Ce sont des gens que je connais déjà depuis longtemps et qui me donnent la garantie de faire fructifier cet établissement. Et surtout, ils sont hauts-valaisans !" Albert Bass l'assure, sans ces investisseurs, l'établissement aurait pu continuer à tourner, mais pas au rythme envisagé.  

La modernisation du camping en ligne de mire

Les deux millions de capital-actions supplémentaires feront le plus grand bien au complexe, puisque la modernisation du camping, ainsi que certains travaux d'assainissement au niveau des bains deviennent nécessaires. "Le camping est devenu aujourd'hui quelque chose de très recherché. Et cela fait vraiment trop longtemps que nous n'avons rien investi là-dedans", explique Albert Bass.

Nouvelle direction et mouvement au conseil d'administration

En parallèle, le centre thermal de Brigerbad se dote d'une nouvelle direction avec à sa tête Matthias Bärenfaller, ancien directeur de Radio Rottu, puis de la maison haut-valaisanne des médias "Ponoma". La fille d'Albert Bass, Tiffany Bass, devient elle la sous-directrice de l'entreprise. Cette nomination a nécessité quelques changements au sein du conseil d'administration. "Puisque ma fille intègre la direction du centre thermal, j'ai quitté la présidence du conseil d'administration. Ce n'est pas bien que le père et la fille mènent l'entreprise ensemble." Beat In-Albon succède ainsi à Albert Bass à la présidence du conseil d'administration. Les autres investisseurs, Fredy Baillard et Jürg Bodenmann, ont également intégré cet organe.

Ecoutez l'interview d'Albert Bass ci-dessous :

Interview d'Albert Bass
Catégories