Le Carnaval de Sion en version réduite ; deux soirées délocalisées en dehors du centre-ville

Le Carnaval de Sion se tiendra en 2022 sous un format réduit. ©Keystone-ats
Festivités
Didier Morard
Journaliste

Le Carnaval de Sion aura bel et bien lieu cette année. L'événement sédunois se tiendra toutefois sous un format réduit. Du côté de Monthey, la tenue des festivités est toujours suspendue à une décision du Canton.

Confettis, costumes et guggenmusik seront de retour à Sion cette année. Après des éditions marquées par la pandémie de coronavirus, le Carnaval sédunois annonce ce mercredi la tenue de son événement annuel. Le format sera toutefois réduit et se tiendra sur trois jours, contre cinq habituellement. Autre nouveauté, aussi liée au Covid-19 : la manifestation quitte deux jours sur trois la Place de la Planta pour le sud de la ville. " Avec trois jours de manifestation, on ne peut pas monter l'infrastructure habituelle sur la Place de la Planta. Financièrement le risque est trop présent", indique Yoann Schmidt, président du Carnaval de Sion. Les festivités se dérouleront le jeudi 24 février – sous le thème "Les Bronzés 2" - et le vendredi 25 février – sous la thématique "ProhibiSion" – à la halle de Chandoline. Ces deux soirées seront accessibles uniquement avec le Certificat Covid 2G+. Le samedi 26 février, une journée est prévue sur la Place de la Planta avec des guggens et confettis sans cortège. La règle des 3G s'appliquera.

L'avenir…

Les organisateurs espèrent que l'édition 2022 ne sera qu'une parenthèse. Le Carnaval de Sion devrait revenir sur la Place de la Planta dès 2023. "Le déplacement à Chandoline est une exception. On se réjouit de revenir à la Planta et en Ville de Sion. Ça fait quatre-cinq ans qu'on a repensé le Carnaval. On va dans la direction de sortir de la Planta et de graviter au centre-ville de Sion", précise Yoann Schmidt.

"Le déplacement à Chandoline est une exception."Yoann Schmidt, président du Carnaval de Sion

A Monthey, le Carnaval est toujours suspendu aux lèvres du Canton. L'Etat du Valais doit prochainement autoriser ou non la tenue de l'événement, qui se tiendra dans tous les cas sous un format réduit, nous a informé ce mercredi le président du Carnaval montheysan.

DM/C
Catégories
Les articles les plus lus