Le canton sensibilise à l'impact des violences conjugales sur les enfants

Violences enfants
Violences
Estelle Daven
Journaliste RP

Le documentaire « l’invisible éléphant » illustre l’impact des violences domestiques sur les enfants. Il sera projeté ce jeudi soir, à Sion, à la veille de la journée internationale pour l’élimination de la violence envers les femmes.

En Valais, la police intervient une fois par jour pour des cas de violences domestiques. Ces dernières années, le fléau n'a pas faibli, pire, il aurait même légèrement augmenté, mais c'est aussi parce que les langues se délient peu à peu. Pour l'Office cantonal de l’égalité et de la famille, le travail de prévention doit impérativement se poursuivre. En vue de la journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, l’OCEF organise une soirée de projection ce jeudi, à Sion et à Brigue.

Un documentaire financé par les cantons du Valais, de Vaud, et de Genève – l’invisible éléphant – sera diffusé pour illustrer une thématique bien particulière, celle de l’impact des violences conjugales sur les enfants. Réalisé par l'association "A la vista", le film donne la parole aux partenaires de terrain comme par exemple la police et les pédiatres, mais surtout aux victimes, dont les témoignages sont poignants.

Cheffe de l'Office cantonal de l'égalité et de la famille, Isabelle Darbellay-Métrailler assure que même si les enfants n'assistent pas directement aux scènes de violences, les séquelles sont bien là et que parfois, elles restent même une vie entière. "Elles peuvent aller des difficultés scolaires au retards de développement, en passant par un manque de confiance en soi et même une reproduction des schémas familiaux".

Comment une femme victime de violences domestiques peut-elle protéger son enfant ?

"C'est souvent l'enfant lui même qui fait que la maman réagit. Il peut vraiment être un déclencheur", explique Isabelle Darbellay-Métrailler. La cheffe de l'OCEF rappelle que la lutte contre les violences domestiques est l'affaire de tous. Le site internet violences-domestiques.ch permet à tout un chacun, victime, témoin et même auteur de tels actes, de trouver une aide adaptée.

Ecoutez notre reportage ci-dessous :

Les enfants sont les victimes directes des violences domestiques

Vous pouvez aussi visionner ici la bande annonce de "l'invisible éléphant".

ED