Le canton offre des livres et des places de cinéma à sa population

Nathalie Terrettaz
Journaliste RP

Livres offerts et places de cinéma gratuites : c’est le cadeau du canton du Valais en cette fin d’année. Ces mesures visent à relancer des secteurs qui peinent à retrouver leur niveau d’avant la pandémie. Elles débutent ce mardi 15 novembre.

Le canton veut redonner au public le goût de la culture. Livres offerts, places de cinéma gratuites et augmentation des achats d'oeuvres d'art. Ces trois mesures de relance ont été présentées ce lundi à Sion.

Cinéma et littérature

Elles visent à soutenir des secteurs qui peinent à retrouver leur niveau d’avant la pandémie. Le cinéma, la chaîne du livre et les arts visuels auraient été jusqu'ici les "oubliés" du plan de relance du canton. C’est pourquoi il a décidé de les soutenir. Et le focus est mis sur le cinéma et la littérature. «Pour les cinémas, c'est la gratuité des projections trois soirs par semaine, les mardis, mercredis et jeudis. Avec cette mesure ciblée nous espérons faire changer les habitudes des Valaisannes et Valaisans, et les faire revenir dans les salles de cinéma qui sont beaucoup moins fréquentées suite à la pandémie», explique Mathias Reynard, conseiller d’Etat en charge de la culture.

«Nous voulons faire revenir le public dans les salles de cinéma.» Mathias Reynard, conseiller d'Etat en charge de la culture

Deuxième mesure, destinée aux librairies indépendantes du canton : du mardi 15 novembre au 24 décembre inclus, chaque personne effectuant un achat dans une librairie sélectionnée pour cette action recevra un livre d'une ou un auteur valaisan. «Le public pourra découvrir ou redécouvrir la littérature valaisanne», indique Alain Dubois, chef du Service de la culture.

«Ce soutien est venu comme un cadeau du ciel, je ne m'y attendais pas du tout !» François Berclaz, librairie La Liseuse à Sion

Pour Françoise Berclaz, dont la librairie indépendante La Liseuse a accueilli la conférence de presse, «c'est venu comme un cadeau du ciel, je ne m'y attendais pas du tout ! Cette mesure va redynamiser le marché, qui peine à se relever. Mais aussi profiter à toute la chaîne du livre, de l'auteur au lecteur, en passant par l'éditeur et la librairie.»

Les flyers

1 million de francs

Ces deux actions seront financées via les aides covid cantonales spécifiques accordées par le Grand Conseil et le gouvernement. Le montant restant peut encore être utilisé jusqu'à la fin de l'année. «Grosso modo c'est environ 1 million de francs, qui est à disposition», précise Mathias Reynard. «Pour nous, l'essentiel c'est d'avoir une bonne répartition sur l'ensemble du canton. C'est très clair qu'en fonction du nombre de livres et de places de cinéma qui seront vendus, c'est une mesure qui pourrait durer moins longtemps que prévu. Cela sera évalué chaque semaine.»
Ces deux opérations commencent le 15 novembre et devraient se poursuivre jusqu’à Noël, en fonction de leur succès.

«Si l'opération est un gros succès, les mesures concernant le cinéma et la littérature pourraient durer moins longtemps que prévu.» Mathias Reynard, conseiller d'Etat en charge de la culture

La troisième action menée vise à renforcer le soutien à la création artistique valaisanne. Le Service de la culture s'engage ici à doubler le montant prévu pour l'achat d'oeuvres d'art, destinées aux Médiathèques de Brigue, Sion, Martigny et Saint-Maurice. Des œuvre que le public peut emprunter comme des livres.

Soutien à long terme

Une évaluation sera menée à la fin de l'opération, afin d'en évaluer l'impact. «J'ai déjà pris contact avec des libraires et des directeurs de salles de cinéma, pour essayer de pérenniser ces mesures, et voir celles qui ont le maximum d'effet», reconnaît Alain Dubois.
De son côté, Mathias Reynard assure que le canton planche actuellement sur une solution pour soutenir sur le moyen et le long termes ces acteurs de la culture.

NT/ATS
Thèmes liés à l'article
Catégories