Le Cameroun arrache sa qualification à la 124e

La détresse du coach algérien Djamel Belmadi ©KEYSTONE/EPA/STR
Football
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Un but à la dernière seconde des prolongations de Karl-Toko Ekambi (124e minute) a envoyé le Cameroun à la Coupe du monde. Cette réussite a brisé le rêve de l'Algérie, battue 2-1 à domicile mardi.

L'image du sélectionneur algérien Djamel Belmadi en pleurs à genoux sur le terrain illustre cette incroyable fin de match, pendant que les Lions Indomptables bondissaient de joie partout. L'Algérie pensait en effet tenir sa qualification après avoir marqué à la 118e mardi soir à Blida.

Ce but d'Ahmed Touba devait en effet signer la fin du rêve camerounais et envoyer l'Algérie au Qatar. Mais, fidèles à leur légende, les Camerounais du sélectionneur Rigobert Song y ont cru jusqu'au bout pour renverser la défaite de l'aller à Douala (1-0).

L'issue est cruelle pour l'Algérie, qui avait encaissé un premier but sur un cafouillage de sa défense. Mais les "Fennecs" ont laissé passer beaucoup d'occasions, de l'énorme raté de Youcef Belaïli (29e) aux buts refusés pour hors-jeu (50e) ou main (98e) à Islam Slimani.

Un record pour les Indomptables

Les Lions Indomptables disputeront quant à eux leur 8e phase finale en Coupe du monde. Il s'agit d'un record pour une nation africaine, devant le Nigeria (6 participations), éliminé mardi, le Maroc et la Tunisie, qualifiés pour une sixième édition. L'Algérie reste bloquée à quatre Mondiaux, et Belmadi restera inconsolable.

ATS
Catégories
Les articles les plus lus