L'ASF condamne l'action politique pendant l'interview de Shaqiri

Xherdan Shaqiri s'est retrouvé imbriqué dans une action politique malgré lui. ©KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI
Football
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Une scène après la partie entre la Suisse et l'Irlande du Nord samedi à Genève a provoqué le désarroi.

Un spectateur a posé une veste sur les épaules du capitaine suisse Xherdan Shaqiri pendant une interview télévisée avec la RSI. Le vêtement portait le logo "UCK". Ce sigle correspond à une organisation paramilitaire fondée dans les années 90, qui a lutté pour l'indépendance du Kosovo.

L'Association suisse de football a condamné l'action dimanche dans un communiqué: "Il est inacceptable que des personnes veuillent utiliser des stades de football, et dans ce cas l'interview d'un joueur après un match, à des fins de propagande politique. Xherdan Shaqiri a réagi de manière exemplaire et est resté calme."

Shaqiri, qui a des racines kosovares, est effectivement resté calme pendant l'incident. Il a enlevé la veste et a ri.

Le coupable a été interrogé par la police et une interdiction de stade lui a été signifiée.

ATS
Catégories