L'activité manufacturière en Chine au plus bas depuis deux ans

L'activité manufacturière chinoise est plombée par une flambée des cas de Covid-19 qui touche la quasi-totalité des provinces (archives). ©KEYSTONE/EPA/JEROME FAVRE
Chine
Keystone-ATS
Keystone-ATS

L'activité manufacturière en Chine est tombée en avril à son niveau le plus bas depuis février 2020. Elle est plombée par une flambée épidémique des cas de Covid qui pèse sur l'économie du pays, selon un indice officiel publié samedi.

L'indice des directeurs d'achat (PMI), indicateur clé de l'activité manufacturière, s'est établi à 47,4 en avril. Un nombre supérieur à 50 témoigne d'une expansion de l'activité et, en deçà, il traduit une contraction.

Les autorités ont affirmé que le "déclin de la production et de la demande" s'est accentué.

Depuis mars, une flambée épidémique, la plus forte depuis début 2020, touche la quasi-totalité des provinces de Chine.

Pékin entend poursuivre sa politique zéro Covid, qui consiste en une restriction des déplacements et à des confinements de plusieurs dizaines de millions de personnes, notamment dans le nord-est du pays et à Shanghai, la capitale économique chinoise. Ses 25 millions d'habitants sont en grande partie confinés chez eux depuis début avril.

Ces mesures strictes ont bloqué les chaînes d'approvisionnement en raison d'un manque de camionneurs, tandis que les marchandises se sont accumulées dans le port à conteneurs le plus fréquenté du monde.

"Le déclin de la production et de la demande s'est accentué", a déclaré samedi Zhao Qinghe, statisticien principal du Bureau national des statistiques (BNS), dans un communiqué.

ATS
Catégories
Les articles les plus lus
album_image
En ce moment
SorryMADONNA