L'abbaye d'Einsiedeln annule le pèlerinage des Portugais

L'abbaye d'Einsiedeln (SZ) annule cette année le traditionnel pèlerinage de la pentecôte des Portugais pour raisons de sécurité. (archives) ©KEYSTONE/ALEXANDRA WEY
Religion
Keystone-ATS
Keystone-ATS

L'abbaye d'Einsiedeln a annulé cette année le pèlerinage désormais traditionnel de milliers de Portugaises et de Portugais de Suisse à la Pentecôte. Les responsables invoquent des problèmes de sécurité.

Le père Lorenz, porte-parole de l'abbaye d'Einsiedeln, a déclaré mardi soir sur la chaîne locale TeleZüri que le problème est l'absence de sorties de secours dans l'église. Le monastère serait en bien mauvaise posture s'il ne réagissait pas à ces défauts et qu'un incident se produisait ensuite. Le monastère annule donc aussi le pèlerinage pour assurer ses arrières.

C'est regrettable, admet le père Lorenz. Des solutions alternatives sont recherchées, comme la possibilité pour la communauté portugaise de se déplacer en groupes, issus des différentes régions de Suisse.

Selon TeleZüri, le pèlerinage des Portugais à Einsiedeln à la Pentecôte est une tradition vieille de 30 ans. Entre 10'000 et 15'000 personnes y prenaient part. L'événement s'est transformé en une véritable fête populaire.

La déception est grande du côté portugais: le pèlerinage national à Einsiedeln est mort, c'est triste et douloureux, déclare le coordinateur Aloisio Araujo sur TeleZüri. Les organisateurs ont toujours été en contact avec les responsables, mais il n'a jamais été question de ces problèmes. La surprise est d'autant plus grande.

ATS