La Suisse sous la neige d'avril

La neige a fait une incursion surprise en ce début de printemps. ©KEYSTONE/PETER KLAUNZER
Météo
Keystone-ATS
Keystone-ATS

La neige a recouvert le pays d'un manteau blanc jusqu'en plaine en ce samedi 2 avril. Les flocons ont été les plus abondants le long des Préalpes et en altitude où des couches de 25 à 30 centimètres ont été mesurées. Gare aux routes verglacées.

Météosuisse a mesuré à Fribourg 22 centimètres de neige fraîche en 24 heures. C'est la deuxième valeur la plus élevée depuis le début des mesures en 1964. Le record est de 30 cm le 11 janvier 1977. En avril, le précédent record remonte à 1999. Des précipitations étaient encore annoncées pour la journée.

Il fait en outre exceptionnellement froid pour la saison, le thermomètre indiquant des valeurs à peine au-dessus de zéro. Les températures s'annoncent encore négatives pour la nuit de dimanche à lundi.

Une situation dite de "bise noire, c'est-à-dire de la bise avec un temps couvert et des précipitations, s’est mise en place, écrit MétéoSuisse. Le courant de bise (nord-est) a été idéal pour créer des averses de neige intenses en aval du Léman, notamment sur Genève et sur la côte française du Léman.

Risque de gel pour l'arboriculture

Le mercure pourrait descendre jusqu'à -5 degrés sur le Plateau et dans les vallées alpines, selon Meteonews. Dans les endroits exposés, il pourrait atteindre -10. Ce qui fait craindre un gros risque de gel pour l'arboriculture.

Sans protection contre le gel dans la nuit de dimanche à lundi, il y a un risque de dégâts massifs dus au gel dans certaines régions, écrit Meteonews. Même avec une protection contre le gel, la situation devient parfois très critique et un degré de plus ou de moins peut décider de pertes de récoltes importantes dans les mois à venir.

Cet assaut de l'hiver au début du printemps a entraîné quelques perturbations sur les routes. Certains tronçons ont même réactivé une fermeture hivernale.

ATS